Événements

« Scènes nomades, les musiques du soleil »…
avec Moriba Koïta (Mali) et Salem Tradition (Ile de la Réunion)

Français

à partir de 19h30
A Lezennes, Salle Brassens
Tarifs : 11 / 8 euros


Moriba Koïta (Mali)

Moriba Koïta est un virtuose du n’goni, guitare traditionnelle à quatre cordes. Son talent lui a valu de nombreuses collaborations avec des pointures comme Manu Dibango ou Mory Kante.

De murmures malicieux en rêveries romantiques, de volubiles emballements en véhéments galops, laissez-vous porter par ces mélodies si anciennes et actuelles à la fois, venues du cœur et de l’esprit, d’une grande culture, celle du Mali, et plus largement de l’Afrique Mandingue…


Salem Tradition (Ile de la Réunion)

Christine Salem est l’une des rares réunionnaises à chanter le Maloya (chant traditionnel de l’île), qu’elle métisse subtilement de musiques de l’océan indien et de percussions traditionnelles africaines.

En transe sur scène, elle scande d’une voix intense, presque ensorcelée, ce blues ancestral hérité des esclaves, un mélange de retenue et d’émotions au caractère incantatoire et intime, pour guérir les âmes…


Christine Salem : chant, kayanm
Nadège Ichambe : chœurs, pikèr
Vincent Philéas : chœurs, roulèr, congas
David Léocadie : chœurs, djembé, doumdoum, roulèr
Manssour Hadji Ali : chœurs, doumdoum, djembé, congas




Autour du concert…

Restauration africaine, à partir de 19h30.
Exposition/concert « instruments du monde » par Serge Bulot, salle Brassens à Lezennes, les 17, 18 et 20 mars 2004.
Carnaval dans la ville samedi 13 mars 2004.



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications