Fiche Groupe
Musique
Salem Tradition
Réunion (La)
Site web : www.africolor.com

Français

Maloya réunionnais La voix de Christine Salem, douce et râpeuse, âpre et tendre, s’épanouit entre les choeurs. Des percussions la soutiennent, et cela suffit : elle nous transporte au milieu de l’Océan indien, là où se métissent les influences malgaches et africaines pour raviver le maloya, ce chant inspiré de la rythmique des coupeurs de cannes, sur l’île de la Réunion.
Christine Salem a appris le maloya lors des « Servis kabaré », ces cérémonies réunionnaises qui durent la nuit entière et appellent à la transe, organisées par des familles d’origine africaine, malgache ou comorienne. Christine Salem n’est pas née dans une famille de musiciens mais chante depuis qu’elle a douze ans, d’abord le blues, la variété et le sega. Longtemps interdit, le maloya est redevenu à la mode à la fin des années 80. C’est alors que Christine Salem s’en est emparé. Elle a travaillé deux ans, avec une bande de copains, « pour se faire plaisir », et depuis elle se produit partout. Parmi les piker, rouler, congas, djembé et dundum, elle chante et joue du kayamn, ce hochet au cadre en bois rempli de graines.