Événements

Festival international du film d’Amiens 2009
29ème édition

Français

Festival international du film d’Amiens


« L’AFRIQUE AU FESTIVAL »
Depuis ses débuts, le Festival international du film d’Amiens tient à faire un état des lieux annuel de la création cinématographique du continent africain.
Des films d’Afrique sont présentés dans différentes sections du Festival: Compétition internationale :

Douze long métrages et sept courts métrages du monde entier, dont :

> Longs métrages
Shirley Adams de Oliver Hermanus (Afrique du Sud, 2009, 92′)
Harragas (Les Brûleurs) de Merzak Allouache (Algérie, 2009, 103′)
Les Secrets (Dowaha) de Raja Amari (Tunisie, 2009, 91′)

> Courts métrages
Sektou ils se sont tus ! de Khaled Benaïssa (Algérie, 2009, 17′)
Waramutseho de Bernard Kouemo Yaghu (Cameroun, 2009, 21′)
Moussa de Christian Nanga-Oly (France, production la fémis, 2009, 13′) Les Oreilles de Gilbert Babena (Cameroun, 2009, 14′)

Hors compétiton :

Le Temps des camarades de Mohamed Chrif Tribak (Maroc, 2008, 103′)
Cœur de lion de Boubakar Diallo (Burkina Faso, 2009, 92′)

Hommage à Flora Gomes :
– Nha Fala (Ma voix) de Flora Gomes (Guinée Bissau/ Portugal/France, 2003, 89′)
– Po di sangui de Flora Gomes (Guinée Bissau/Tunisie/France/Portugal, 1996, 90′)
– Les Yeux bleus de Yonta de Flora Gomes (Guinée Bissau/France/Portugal, 1992, 90′)
– Mortu Nega de Flora Gomes (Guinée-Bissau, 1988, 85′)
– Les Deux faces de la guerre (As duas faces da guerra) de Flora Gomes et Diana Andringa (Portugal, 2008, 100′)

Hommage à Adama Drabo :
– Ta Dona d’Adama Drabo (Mali, 1991, 100′) Mahmoud Zemmouri
– De Hollywood à Tamanrasset de Mahmoud Zemmourri (Algérie, 1990, 90′)
– Prends 10 000 balles et casses toi de Mahmoud Zemmouri (Algérie, 1981, 90′)

Afrique, Afriques (documentaires) : Plusieurs documentaires sélectionnés portent sur les phénomènes migratoires, le pillage des ressources, les séquelles des rationalisations économiques et des conflits. Toutefois, quelques films laissent apparaître des lueurs d’espoir, grâce à des initiatives favorisant le développement.

Dans quelques pays africains, des ateliers d’écriture cinématographique ont vu le jour, de jeunes réalisateurs émergent avec une vision neuve ; nous présentons certains de leurs films.Pour compléter ce panorama : des documentaires signés par des réalisateurs venus d’autres continents.

Afrique & diaspora
Afrique, une économie en sursis de Sébastien Teze (Cameroun, 2008, 52′)
Souvenirs encombrants d’une femme de ménage de Dani Kouyaté (Burkina Faso, 2009, 52′)
Ceux de la colline de Berni Goldblat (Burkina Faso, 2009, 72′)- Tu n’as rien vu à Kinshasa de Mweze Ngangura (R.D. Congo, 2009, 90′)
Waliden, enfant d’autrui de Awa Traoré (Sénégal, 2008, 52′)
Zéro-Admis-Omniprésent, alias Zao de David-Pierre Fila (Congo, 2009, 60′)
Victimes de nos richesses de Kal Toure (Mali, 2008, 60′)
Chaîne alimentaire de Marie-Louise Sarr (Sénégal, 2008, 28′)
La Robe du temps de Malam Saguirou (Niger, 2008, 52′)
Mère-bi / La Mère de Ousmane William Mbaye (Sénégal, 2008, 55′)
Le Rallye d’Hélène de Chouna Mangondo (R.D. Congo/France, 2008, 22′)
Maam Kumba de Alioune Ndiaye (Sénégal, 2008, 26′)
Sujet tabou de Saad Hendawy (Égypte, 2008, 61′)
Pour le meilleur et pour l’oignon de Sani Elhadj Magori (Niger, 2008, 52′)
Eia pour Césaire de Sarah Maldoror (France, 2009, 60′) Regards sur l’Afrique
Les Damnés de la mer de Jawad Rhalib (Belgique/Maroc, 2008, 70′)
Le Début de la faim de Patrice Barrat (France, 2008, 54′)
Vivre dans le pays le plus pauvre du monde de Jean-Louis Saporito (France, 2008, 50′)
Les Marrons de l’alphabet de Dimitri Médard (Canada/Haïti, 2009, 52′)
La Tumultueuse vie d’un déflaté de Camille Plagnet (France, 2009, 59′) Umoja, le village interdit aux hommes de Jean-Marc Sainclair et Jean Crousillac (France, 2008, 52′)

Atelier Fiwé :
Esclavage moderne (7′) & Allumez les étoiles (17′) Fonds d’aide au développement du scénario.
Pour la quatorzième année, le Festival international du film d’Amiens organise un Fonds d’aide au Développement du Scénario. Les organisateurs du Festival veulent aussi contribuer, en amont, à la réalisation de projets de qualité, et permettre à des auteurs de développer au mieux leur scénario en leur donnant les meilleures chances d’aborder la phase du financement et de la production. Cinq bourses au développement de l’écriture, quatre d’un montant de 10 000 Euros et une de 7 600 Euros seront attribuées à cinq réalisateurs par un jury de professionnels du cinéma.

Sur les 25 projets sélectionnés, 5 sont proposés par de réalisateurs d’Afrique :
– Bahara de Yannis Koussim (Algérie)
– Affinités électives de Oliver Hermanus (Afrique du Sud)
– Les Enfants d’Inkisi de Gilbert-Ngunga Nsangata (R.D. Congo)- Table Ronde de Monique Mbeka Phoba (R.D. Congo)
– Nabou, la petite fille qui n’a jamais peur de Makena Diop (Sénégal)

Organisation Festival international du film d’Amiens MCA
Place Léon Gontier80000 AmiensTél. : +33 (0)3 2 71 35 70contact@filmfestamiens.org
Presse Jean-Charles CanuTél. :
+33 (0)6 60 61 62 30
jcccanu@gmail.com
www.filmfestamiens.org