Événements

Festival « Les yeux ouverts sur l’immigration » 2010
5e édition du festival du film documentaire de l’Oise

Français

ORPC – Ligue de l’Enseignement de l’Oise
présente
le 5ème festival du film documentaire de l’Oise.

Les trois temps forts :

· Le festival s’invite dans les collèges et les lycées de Picardie.
Découvrir le film documentaire, et porter un autre regard sur le monde sont deux des enjeux de ces projections/ débats qui
se dérouleront du 3 au 7 mai 2010, dans différents établissements Picardie.


· Le mercredi 19 mai 2010, Présentation du programme du festival avec Barbaroque au TIPEE à Maisoncelle St Pierre.
Le groupe Barbaroque se produira à partir de 20h30.

· Le festival tout public, du 2 au 18 juin dont le maître mot est la diversité : des lieux, des publics, des points de vue, des échanges…

Dont la thématique principale est « Etats-Unis, histoires d’un peuple », et comme point de départ : l’Amérique Latine.

L’immigration, au coeur même de l’identité américaine et de sa construction.
Un boxeur ougandais, trois femmes mexicaines en lutte pour leurs droits, les récits d’Ellis Island et la voix de Georges Perec, Martin Scorsese, les Black Panthers et Angela Davis… Tous ont un lien avec les Etats-Unis et l’histoire du peuple américain.

Pour sa 5ème édition notre festival décrypte en 11 films ces histoires de migrants et de descendants d’esclaves qui constituent le ‘‘melting pot » américain. Si l’Amérique multiethnique existe, elle le doit à ces 70 millions de personnes venues tenter leur chance depuis le XIXème siècle et aux millions d’esclaves amenés de force dans le pays. L’île d’Ellis Island fut la principale porte d’entrée de l’immigration européenne entre 1892 et 1954, suivront les migrations en provenance des Antilles, de l’Amérique du Sud et Centrale, de Cuba, d’Asie.
L’immigration ouverte, légale va progressivement connaître des mesures restrictives et les Etats-Unis du XXIème siècle se trouvent confrontés à l’immigration clandestine qui dessine de nouveaux enjeux notamment avec l’Amérique latine.
Il y a aux États-Unis plus de 12 millions d’immigrants illégaux. Ce sujet éminemment sensible divise très profondément le pays et la fracture traverse les partis : démocrate aussi bien que républicain. Ces histoires de migrations représentent un des éléments fondamentaux du développement de ce pays mais souvent les récits se trouvent fort éloignés du ‘‘rêve américain ».

Notre programmation sera l’occasion de découvrir de jeunes cinéastes américains tels Kief Davidson et Thomas Isler, des images d’archives avec les récits d’Ellis Island ou encore des films rares sur les luttes des Noirs américains.


Cette année deux soirées spéciales seront proposées :
– Une carte blanche à la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration qui sera présente à la Médiathèque de Creil et à la Faïencerie le mardi 8 juin à 20h30 avec le film ‘‘Les récits d’Ellis Island ».

– Une carte blanche à Hamé, cinéaste et rappeur du groupe La Rumeur avec deux films sur le cinéma militant Noir des années soixante-dix le jeudi 10 juin à 20h00 au Palace de Montataire. Ces films permettront de poser un regard comparé sur la société américaine et française autour des notions de lutte et de résistance pour les droits fondamentaux.

Nous accueillerons également :
– Le Festival international du film d’Amiens et l’Afrikafilmfestival
de Leuven pour deux projections spéciales en présence de Jean-Pierre Garcia et Guido Convents.
– Le festival ‘‘C’é un tempo per… l’integrazione » di Sarnico, Italie en présence de Paolo Jamoletti et Elia Moutamid.

Nabila Amghar et Corine Wable, coordinatrices du festival.
La Ligue de l’enseignement de l’Oise.