Événements

Représentation « Deng deng »
Dans le cadre de la manifestation « Les enfants du Hip hop » Deux pionniers du hip-hop, D’ de Kabal et Farid Berki, débarquent aux métallos avec quatre spectacles pour retracer les origines du mouvement, explorer de nouveaux territoires artistiques, croiser les disciplines et les continents.

Français

2005 : Farid Berki participe au premier festival hip-hop de N’djaména. C’est un choc pour ce pion¬nier de la danse hip-hop (plus de vingt années de chorégraphie au compteur) : au Tchad, on fait avec des bouts de ficelle. Dans les ateliers qu’il mène, le chorégraphe lillois ressent une impétueuse énergie. Naît alors l’envie de pousser l’aventure plus loin. Ce plus loin, c’est Deng Deng : la danse hip-hop mariée à une gestuelle et une identité tchadiennes. De la gravité (l’Afrique pillée) mais aussi de l’hu¬mour transpercent d’un geste artistique fort.