Événements

Festival Rio Loco 2010
La 16ème édition du festival Rio Loco met la scène sud africaine à l’honneur

Français

Les Temps fors du festival à la Prairie des filtres :

– Pour la soirée d’ouverture sur la prairie des filtres, le 17 juin, joie de vivre et générosité seront au programme avec les célèbres Mahotella Queens qui feront virevolter leurs jupes à franges aux rythmes du Mbaquanga avant le concert de l’emblématique zoulou blanc, Johnny Clegg qui viendra présenter son nouvel album.

– Hommage à Miriam Makeba – Plateau d’artistes exceptionnel et inédit pour le festival sous la direction de Hugh Masekela avec Thandiswa Mazwai, the Mahotella Queens…le 21 juin, pour la soirée de clôture

Les grands rendez-vous Jazz : concert de la légende vivante Hugh Masekela(19 juin), du pianiste mythique Abdullah Ibrahim (17 juin) ou du saxophoniste et multi instrumentiste Zim Ngqawana (19 juin) dont la musique – qui s’inspire des traditions sud-africaines tout en étant fidèles aux valeurs de liberté, d’improvisation du jazz – suscite des éloges chez les mélomanes du monde entier (et également Carlo Mombelli & The Prisonners of strange le 20 juin et Marcus Wyatt & language 12, pour leur première scène française le 18 juin.

– La scène actuelle sera bien entendu à l’honneur, insufflant une nouvelle énergie aux sonorités traditionnelles grâce à des rythmes afro-pop, soul, kwaito ou rock…voire électriques ! L’afro-soul de Fleshlyground, l’étoile montante Thandiswa, reine du kwaito ou la pop ingénieuse de Desmonds and the Tutus, sans oublier le hip hop exigeant de Tumi and the Volume

– Fidèle à sa vocation et à son identité, le festival laissera encore une grande place aux projets inédits. De nombreux artistes sud-africains seront invités en résidence à Toulouse pour proposer au public une programmation toujours plus surprenante, composite et tournée vers la découverte d’artistes souvent méconnus en France.

Mais aussi :


– la version toulousaine du projet Intsholo* qui, sous la direction de William Haubrich et Dizu Plaatjies réunira une section cuivre d’étudiants du conservatoire national de région de Toulouse et des musiciens de The Dizu Plaatjies Ibuyambo Ensemble, pour un mariage détonant entre marimbas, percussions et cuivre

– la collaboration inédite, teintée de blues et de rock, entre le guitariste malien Vieux Farka Touré et le groupe de free rock progressif BLK JKS (résidence de 3 jours du 15 au 17 juin au Bikini)