Événements

Quinzaine du cinéma francophone 2010
19ème édition Rétrospective de l’œuvre cinématographique de Raoul Peck

Français

Deux pays seront à l’honneur cette année : Haïti et la République démocratique du Congo.

Le Centre Wallonie-Bruxelles à Paris présentera une large rétrospective de l’œuvre cinématographique de Raoul Peck, entre documentaire et fiction, entre Haïti et le Congo, entre pure imagination et histoire contemporaine. Avec, en soirée d’ouverture, son nouveau film, une farce shakespearienne entièrement tournée en Haïti. Ne manquez pas sa Classe de cinéma, le mercredi 13 octobre à 15 heures, où nous reviendrons sur son parcours et les thèmes récurrents de son œuvre.

Le 30 juin dernier, la République démocratique du Congo a fêté le cinquantenaire de son indépendance. Pour prolonger les découvertes dévoilées lors de Congophonies ChaCha, la Quinzaine propose quatre séances exceptionnelles avec la première en France de la série documentaire produite par Eklekt ik Productions, Kongo : cinq siècles de colonisation, 50 ans d’indépendance.

Enfin, chaque soir la Quinzaine propose un long métrage en avant-première, le plus souvent en présence du réalisateur, avec cette année de nombreux premiers films issus de France, des Pays-Bas, du Niger, du Mali, du Vietnam et bien sûr de Belgique, preuve du renouvellement constant du cinéma francophone.

CALENDRIER DES PROJECTIONS

> Lundi 11 octobre (ouverture)
20h30: Chère Catherine de Raoul Peck (1997, 19 min.)
suivi de Moloch Tropical de Raoul Peck (2009, 1h45)

> Mardi 12 octobre
18h30 : Lumumba, la mort du prophète de Raoul Peck (1991, 1h09)
20h30 : Vents de sable, femmes de roc de Nathalie Borgers, en avant-première (2010, 1h30)

> Mercredi 13 octobre
15h : Classe de cinéma de Raoul Peck – Entrée libre –
18h30 : L’Homme sur les quais de Raoul Peck (1993, 1h45)
20h30 : Où est l’Eldorado ? de Jean-Frédéric de Hasque, en avant-première (2009, 1h15)

> Jeudi 14 octobre
18h30 : Haïti, le silence des chiens de Raoul Peck (1994, 52 min.)
20h : Miss Mouche de Bernard Halut, en avant-première (1er film, 2010, 1h30 – en compétition officielle à Montréal 2010. Première projection en France) suivi d’une rencontre autour du livre « Cinéaste et producteur : un duo infernal ? » co-dirigé par N.T. Binh, François Margolin et Frédéric Sojcher (éd. Klincksieck)

> Vendredi 15 octobre
18h : Lumumba de Raoul Peck (2000, 1h56)
20h30: Avec ma mère à la mer d’Alexis Van Stratum, en avant-première (1er
film, 2009, 1h26. Première projection en France)

> Samedi 16 octobre
18h : Quelques jours en avril de Raoul Peck (2005, 2h15)
20h30: Vertiges (Choi Voi) de Chuyen Bui Thac, en avant-première

> Dimanche : relâche.

> Lundi 18 octobre
18h30 : Kongo : la course effrénée (1510-1908) de Samuel Tilman (2010, doc d’archives, 52 min., inédit en France)
20h30 : Marieke, Marieke de Sophie Schoukens en avant-première

> Mardi 19 octobre
18h30 : Kongo : Les grandes illusions (1908-1960) de Daniel Cattier (2010, doc d’archives, 52 min.,inédit en France)
20h30 : Rondo de Olivier Van Malderghem en avant-première (Belgique/France, 2010, 1h26. 1er film. En compétition officielle au Festival de Pusan 2010. Première projection en France)

> Mercredi 20 octobre
18h30 : Kongo : Le géant inachevé (1960-2010) d’Isabelle Christiaens et Jean-François Bastin (2010, documentarie d’archives, 52 min., inédit en France)
20h30 : C’est déjà l’été de Martijn Smits en avant-première (Pays-Bas/Belgique, 2010, en français, 1h30. En compétition au Festival de Rotterdam 2010. Première projection en France)

> Jeudi 21 octobre
18h30 : Kafka au Congo de Marlène Rabaud et Arnaud Zajtman (doc, 55 min.)
20h : Avant les mots de Joachim Lafosse (2010, 24 min., inédit en France) suivi de Kill Me Please d’Olias Barco (2010, Belgique/France, 1h37, N/B) en avant-première.