Événements

Alger Terminal 2
Par la compagnie « Le temps de vivre » de Rachid Akbal

Français

Alger Terminal 2 précipite, en un long poème d’amour pour l’Algérie, les questions brûlantes sur les raisons qui ont conduit le pays dans l’horreur des années noires.

Kaci, après 25 ans d’absence, revient au pays, chercher une femme pour son fils, figé dans la pratique musulmane. Dans les va-et-vient de sa mémoire, Kaci retrace sa rébellion contre son père et le rejet de sa culture, les errances de son adolescence, son plongeon dans l’Algérie des années soixante-dix, l’inhumanité du service national, les amitiés viriles, la brutale réalité d’un pays qu’il ne connaît pas, la douleur de n’être jamais à sa place.

Bloqué dans le Terminal 2 de l’aéroport d’Alger, dans l’ombre de la tragédie qui plane encore, Kaci le cinquantenaire, convoque le fantôme d’Aïcha, tuée lors du massacre de Relizane, pour retrouver la force d’aimer cette terre qui lui fait si mal.