Événements

Festival Cinéma d’Alès itinérances 2012
30ème édition

Français

Festival généraliste avec une sélection internationale d’avant-premières et d’inédits, des hommages, une rétrospective thématique.

Avec 236 films dont 40 avant-premières pour 195 séances dans 7 salles, 3 ciné concerts et 1 concert, le 29° Festival Cinéma d’Alès – Itinérances a réuni 44 800 spectateurs, 113 professionnels et journalistes ainsi que 98 invités.
Le Festival Cinéma d’Alès – Itinérances vous donne rendez-vous du 16 au 25 mars 2012 pour le 30° festival.

Date limite d’inscription des films : 23 Decembre 2011

Le Festival Cinéma d’Alès – Itinérances
Manifestation généraliste, créée en 1983, le Festival Cinéma d’Alès est une des principales manifestations cinématographiques du sud de la France.

Depuis la venue d’Aki Kaurismäki en 1993, le Festival décline chaque année l’intitulé « Itinérances », notamment à travers d’importantes rétrospectives thématiques.
Sélection internationale d’inédits et d’avant-premières, compétition de courts métrages, hommages, ciné concerts, sélections de documentaires et de films d’animation, programmation et actions en direction du jeune public, ponctuent aussi chaque édition qui conjugue fictions et documentaires, patrimoine et découverte.

Depuis 1983, ont été reçues à Alès des personnalités aussi différentes que Tony Gatlif, John Malkovich, Benoît Poelvoorde, Bertrand Tavernier, Claudia Cardinale, Agnès Jaoui, Jean-Louis Trintignant, Costa Gavras, Lou Doillon, Claire Denis, Samuel Fuller, Jerry Schatzberg, Sidney Lumet, Raymond Depardon, Robert Crumb, Stephen Frears, Ben Gazzara, Goran Bregovic, Irène Jacob, Serge Riaboukine…

La manifestation est organisée par une association loi 1901 animée conjointement par de nombreux adhérents bénévoles (une quarantaine au long de l’année et jusqu’à 100 pendant le festival) et une équipe salariée (6 personnes au long de l’année et jusqu’à 20 personnes pendant le festival). A noter que cette professionnalisation de l’association a pu être confortée grâce à la poursuite et au développement d’activités structurantes toute l’année qui prolongent le festival : le relais dans le département du Gard des dispositifs Ecole et Cinéma, Collèges au Cinéma, Passeurs d’images, coordination régionale du dispositif Lycéens au cinéma, partenariat culturel avec les options cinéma audiovisuel du lycée Jean Baptiste Dumas d’Alès et du Lycée Notre Dame de Mende, organisation de la fête du cinéma d’animation dans le Gard en octobre, mise en place de nombreuses séances spéciales avec des exploitants ou des médiathèques…

Festival Cinéma d’Alès itinérances
Mas Bringer
30100 Alès
Tél : 04 66 30 24 26


Nicolas Philibert, Jean-Pierre Marielle, Joël Séria, Pippo Delbono
parmi les invités du 30e festival Itinérances (16 > 25 mars)

Au programme, comme chaque année, de nombreux hommages et une sélection internationale de longs métrages inédits, des rééditions prestigieuses, une compétition de courts métrages, des programmes et animations à l’intention des jeunes spectateurs, des ciné-concerts, expositions… mais aussi – anniversaire oblige – 30 coups de cœur pour la 30e, une nuit « 30 ans de frissons », une carte blanche au magazine décalé Strip Tease (« Strip Strip Strip Hourra ») et de nombreux autres événements, dont la création sur scène, par Agathe Natanson et Jean-Pierre Marielle, du conte musical Philomène et les ogres.
Avec plus de 200 films, et dans ses six salles, Itinérances attend plus de 45 000 spectateurs.

* HOMMAGES
Nicolas Philibert [en sa présence]de La Voix de son maître (coréalisé avec Gérard Mordillat) à Nénette.
Jean-Pierre Marielle & Joël Séria [en leur présence], un duo de choc en quatre films : Charlie et ses deux nénettes (1972), Les Galettes de Pont-Aven (1975), Comme la lune (1977) et Les deux crocodiles (1977)….
Pippo Delbono cinéaste [en sa présence], avec notamment l’avant-première d’Amore Carne, le tout nouveau film de l’enfant terrible du théâtre italien.
Amber Films, collectif de cinéastes et photographes installé à Newcastle depuis 1969 et qui s’est inscrit dans le paysage du cinéma britannique en réalisant plus de 40 films imprégnés de réalisme social (Byker, Seacoal, The Writing in the Sand…), avec exposition de photographies de Sirkka Liisa-Konttinen : Captured in Amber, l’instant capturé.
Coup de projecteur sur Elio Petri à l’occasion de la restauration de L’Assassin et de I Giorni Contati.
Coup de chapeau au cinéma d’animation belge.

* UNE SÉLECTION INTERNATIONALE DE LONGS MÉTRAGES INÉDITS ET EN AVANT-PREMIÈRE
(liste non exhaustive)
En présence, notamment, de Benoît Jacquot, Clovis Cornillac, Andrew Kötting, Laurent Chevallier, Thierry Michel, Jorge Amat…

2 Days in New York de Julie Delpy (France),
Les Adieux à la Reine de Benoît Jacquot (France),
L’ Affaire Chebeya de Thierry Michel (Belgique),
Amore Carne de Pippo Delbono (Italie / Suisse),
Apo Karim de Laurent Chevallier (France),
Au cul du loup de Pierre Duculot (Belgique),
Avé de Konstantin Bojanov (Bulgarie),
La baie d’Alger de Merzak Allouache (France),
Bellflower de Evan Glodell (États-Unis),
Le Bonheur…Terre promise de Laurent Hasse (France),
Crulic de Anca Damian (Roumanie),
Dead but not Burried de Phil Mulloy (Grande-Bretagne),
La dette de Raphael Lewandowski (Pologne / France),
Diourka à prendre ou à laisser de Estelle Fredet et André S. Labarthe (France),
Edut (Témoignage) de Shlomi Elkabetz (Israël, France),
L’enfant d’en haut d’Urula Meier (Suisse),
Les Femmes du bus 678 de Mohamed Diab (Égypte),
Le fils de l’autre de Lorraine Lévy (France),
Le fou de Beaucourt de Fabrice Marquat (France),
Goodnight Nobody de Jacqueline Zünd (Suisse),
Hell de Tim Felbhaum (Allemagne),
Hénaut Président de Michel Muller (France),
Himalaya, le temps des filles de Catherine Addor-Confino (France),
Hold-up de Erik Skjoldbjærg (Norvège),
L’instinct de résistance de Jorge Amat (France),
Mattt Konture, l’éthique du souterrain de Francis Vadillo (France),
La nuit nomade de Marianne Chaud (France),
On the Road Again, le cinéma de Bouli Lanners de Benoît Mariage (Belgique),
Panda Farnana. Un Congolais qui dérange de Françoise Levie (Belgique),
Le paradis de bêtes de Estelle Larrivaz (France),
Perfect Sense de David MacKenzie (Grande-Bretagne),
Por un pedacito de tierra de Maria Van Munster et Cyril Crusson,
Radiostars de Romain Levy (France),
Rock’n’Love de David Mackenzie (GB),
Sept œuvres de la miséricorde de Gianluca De Serio et Massimiliano De Serio (Italie),
Sharqiya de Ami Livne (Israël),
La terre outragée de Michale Boganim (France, Pologne, Allemagne),
This Our Still Life, de Andrew Kötting (GB),
Tyrannosaur de Paddy Considine (Grande-Bretagne),
Vol spécial de Fernand Melgar (Suisse),
Walk Away Renée de Jonathan Caouette (France, États-Unis)

* 30 COUPS DE CŒUR POUR LA 30e,
avec notamment des films de réalisateurs qui ont marqué l’histoire du festival comme Aki Kaurismäki, Samuel Fuller ou Sidney Lumet, mais aussi des classiques signés Theo Angelopoulos, Wim Wenders, Georges Méliès ou Victor Erice…

* NUIT 30 ANS DE FRISSONS
Avec le programme « STRIP STRIP STRIP HOURRA », le magazine Strip Tease célébrera à sa manière les 30 ans de la manifestation.

* EXPOSITION Monstres sacrés du cinéma, photographies de Xavier Lambours au musée PAB.

Et, comme chaque année,
des rééditions en copies restaurées (Colonel Blimp de Michael Powell et Emeric Pressburger, Train de nuit de Jerzy Kawalerowickz, Quai des brumes de Marcel Carné, La Servante de Kin Ki-young,…), la compétition de courts métrages francophones, « La méditerranée dans un fauteuil », des dédicaces, des ciné concerts, des expositions, des rencontres et un important volet dédié au jeune public seront également au rendez-vous.

Séances spéciales handicaps sensoriels film adapté aux sourds, malentendants, aveugles et malvoyants.

* ÉVÉNEMENT : Création live de Philomène et les ogres, avec Agathe Natanson et Jean-Pierre Marielle (récitants) – Conte musical (Gallimard Jeunesse) d’Arnaud Delalande (texte), Charles Dutertre (illustrations), David Chaillou (musique).

D’autres hommages, rencontres, surprises… seront au rendez-vous.

* DEPUIS 1983
Manifestation farouchement généraliste, le Festival Cinéma d’Alès a reçu depuis 1983 des personnalités aussi différentes que Jerry Schatzberg, Aki Kaurismäki, Ben Gazzara, Michael Haneke, Claudia Cardinale, Samuel Fuller, Jean Rouch, Tony Gatlif, Budd Boetticher, Agnès Varda, Nino Manfredi, Monte Hellman, Raymond Depardon, Claire Denis, Benoît Poelvoorde, Stephen Frears, Hanna Schygulla, Philippe Decouflé, Bertrand Tavernier, Jean-Claude Carrière, Irène Jacob, Robert Crumb, Gustave Kervern, Otar Iosseliani, Catherine Frot, Abel & Gordon, Bernadette Lafont, Pascal Comelade, Rachida Brakni, Merzak Allouache, Im Sang-soo, Lucia Bose, Christophe Ruggia, Juliet Berto, Sergi Lopez, Jacques Rozier, Serge Bromberg, Marc Perrone, Sophie Calle, Raoul Peck, Andrew Kötting, Yolande Moreau, Terry Zwigoff, Isild le Besco, Archie Shepp, Alexandra Lamy, Macha Makeïeff, Laurent Chevallier, Mohamed Chouikh, Delphine Gleize, Serge Avédikian, Marie-Monique Robin, Jérôme Deschamps, Bruno Podalydès, Sylvain Chomet (qui réalise l’affiche 2012 du festival),Thierry Michel, Henri Alekan, John Malkovich, Barry Purves, Serge Avédikian, Costa Gavras, Agnès Jaoui, Jalil Lespert, Vittorio De Seta, Alexandre Tharaud, Hiam Abbas, Jean-Louis Trintignant, Abderrahmane Sissako, Sidney Lumet…