Événements

Les Rencontres du Film Court de Madagascar débarquent à Paris !‏
au Forum des Images

Français

Les Rencontres du Film Court de Madagascar organisent à Paris une grande soirée dédiée au cinéma malgache, le vendredi 2 mars à 20h au Forum des Images

(Forum des Halles – 75001 Paris – Métro Les Halles et Châtelet)

Assistez à la projection d’une sélection des meilleurs courts métrages de la Grande île et découvrez les nouveaux talents malgaches.

Rencontrez les réalisateurs Raymond Rajaonarivelo, parrain de cette soirée (Tabataba, Quand une étoile rencontrent la mer, Mahaleo…) et Laza (Tana 2003, Zanaky dago, Fragments de vie…)

Tongava maro e! Venez nombreux!
Soutenez le cinéma malgache.

Suite à la projection, le réalisateur Raymond Rajaonarivelo et Laza échangeront avec le public sur la situation de la production cinématographique à Madagascar.
Cet évènement a surtout pour but de mettre en lumière les nouveaux talents (La génération RFC!!) et de soutenir le développement du cinéma malgache.

Venez passez cette soirée exceptionnelle avec nous!

Achetez dès maintenant vos billets sur : ticketlib.com/rfcmadagascar

Places limitées

Rendez vous le 2 mars à 20h au Forum des Images!


PROGRAMMATION

Tanàna Faraoesta (Ville du Farwest)
Animation / 2011 /1mn40
De Ranto RAMILIJAONA
Dans un village typique de la région malgache Imerina, deux cowboys un peu farfelus s’affrontent en duel…

Le Glas
Fiction / 2011 /6mn
De Ludovic Rianando RANDRIAMANANTSOA
Zébu d’or catégorie Fiction aux 6èmes Rencontres du Film Court de Madagascar

Mokless, un garçon de 9 ans, est contraint de s’occuper de son père mourant.

Ludovic Rianando Randriamanantsoa était l’un des 20 réalisateurs qui ont suivi la formation longue durée initiée par les Rencontres du Film Court. Suite à cette formation, il a réussi le concours d’entrée à l’ESAV de Marrakech (Ecole Supérieure des Arts Visuels) et y a poursuivi un cursus de 3 ans en réalisation. Son film Le glas a été réalisé dans le cadre de sa formation au Maroc. Cinq réalisateurs malgaches au total ont étudié ou étudient encore actuellement à l’ESAV.

ILM (le savoir)
Animation / 2008 / 3mn
De Ridha ANDRIANTOMANGA
Zébu d’or Zébu aux 3èmes Rencontres du Film Court de Madagascar
Un paysan vient en ville et tombe dans l’angoisse quand il remarque qu’il est différent des citadins.

Ridha Andriantomanga a réalisé le logo des Rencontres du Film court, le logo du festival représente un « Aloalo » où une caméra se trouve au milieu.

The pianoman
Fiction / 2010 / 9mn
De Andry RANARISOA
Dans son salon, Harry joue du piano avec une certaine virtuosité. Soudain il commet une fausse note, il fixe du regard le doigt qui
a fauté. Madagascar ne compte aucune école de cinéma.
Face fàce manque, les Rencontres du Film Court de Madagascar ont été à l’origine de différentes formations. The pianoman a ainsi été réalisé dans le cadre d’un cursus en 8 modules, reprenant toutes les étapes de production d’un court métrages, suivi par 20 jeunes réalisateurs malgaches de 2008 à 2010.
The Pianoman a été produit par Rozifilms avec le soutien d’Art Mada, projet de coopération franco-­‐malgache d’appui au développement culturel.
Ce film a été sélectionné en compétition officielle au Fespaco
2011, Festival Panafricain du Cinéma de Ouagadougou.

La Bulle
Fiction / 2008 / 9mn
De Mamihasina A. RAMINOSOA
2ème prix aux 3èmes Rencontres du Film Court de Madagascar.
Un jeune étranger dans un hôtel reculé des terres malgaches : « La bulle ». Ses journées se ressemblent, le luxe est devenu pour lui une routine… jusqu’au jour où une intrigante femme insecte vient le taquiner pendant ses déjeuners. Humour, réalisme et fantastique, en vues réelles et techniques d’animation. Mamihasina A. Raminosoa dirige à Antananarivo la société de production DDC. Son long-­‐métrage Dzaomalaza et le saphir bleu a reçu le prix du meilleur film sur la jeunesse au Festival international Lola Kenya Screen.

Manja Loatra (la belle vie)
Animation / 2010 / 8mn
De Andry RARIVONANDRASANA
Prix du public aux 5èmes Rencontres du Film Court de Madagascar

Il est docker, 45 ans sans famille. Il cohabite dans un immeuble en ruine avec une autre famille. Il gagne son pain quotidien avec beaucoup de difficulté.


Fragments de vies
Documentaire / 2011 /26mn
De Laza
Cette
version
de
26mn
est
la
version
courte
d’un
long-­‐métrage
que
Laza
est
entrain
de
finir
(film
en
post-­‐production)
sur
ce
sujet.
Il
a
fait
cette
version
(présenté
comme
court-­‐métrage
au
festival
de
Clermont-­‐Ferrand,
FIFAI
à
la
Réunion,etc..)
pour
essayer
de
trouver
du
financement
pour
finir
la
version
longue.
Selon
Laza
« 
dans
un
pays comme Madagascar, on n’a pas le droit de faire un film pour le plaisir, je suis à fond dans le film utile en ce moment et l’on essaye de trouver de l’argent pour finir le film mais aussi pour mettre en place ce centre de musicothérapie au sein de cet hôpital »
Rajery joue de la valiha (instrument de musique malgache) depuis son plus jeune âge et malgré son handicap. Plusieurs raisons l’amènent à faire de la musicothérapie à l’hôpital
psychiatrique d’Anjanamasina. Ce film donne un aperçu d’une journée dans cet hôpital. Des fragments de vies de quelques patients.

Réalisateur et producteur (Rozifilms), Laza a crée les Rencontres du Film Court de Madagascar en 2006 et en assure depuis la direction. Son court-métrage L’idiot du village a été sélectionné en compétition au Fespaco 2011. Il travaille actuellement sur plusieurs projets personnels.

Hazalambo (Chasse au lambo)
Animation / 2011 / 7mn50
De Sitraka RANDRIAMAHALY Zébu d’or catégorie animation aux 6èmes Rencontres du Film Court de Madagascar
Sur la terre de ses ancêtres, le chasseur chasse. Mais le lambo est un gibier particulier…

Sitraka Randriamahaly est le nouveau talent malgache de l’animation. Il a été lauréat de 3 prix dans le cadre des Rencontres du Film Court de Madagascar.
Le zébu d’or gagné avec Hazalambo avait pour dotation 3 mois de formation en animation au sein de l’ILOI (Institut de l’Image de L’Océan Indien) à la Réunion. Il travaille actuellement à son nouveau film, qui a reçu une aide du Fonds Sera Sary, fonds d’aide à la production créé en 2011 par les Rencontres du Film Court de Madagascar.


Cinemahantra (Le cinéma du pauvre)
Animation / 2011 / 7mn50
De Manohiray RANDRIAMANANJO
Zébu d’or catégorie animation aux 4èmes Rencontres du Film Court de Madagascar
Comment réaliser un film avec extrêmement peu de moyen ?

Manohiray Randriamananjo est l’une des figures montantes de la nouvelle génération des réalisateurs malgaches, « la génération RFC ». L’une de ses distinctions aux Rencontres du Film Court de Madagascar lui a permis récemment de suivre une formation de 2 mois au sein du département cinéma de la HEAD de Genève (Haute Ecole des Arts et de Design), où il en a profiter pour tourner son 1er long-­‐métrage documentaire (film en post-­‐production)

CONTACT
Laza
Festival Director
Rencontres du Film Court Madagascar
www.rencontresdufilmcourt.mg
http://www.facebook.com/Rencontresdufilmcourt