Événements

C’est Mériadeck ici 2012
1ère édition. Entrée gratuite.

Français

COMITÉ D’ORGANISATION
C’est Mériadeck Ici !

« Ces rencontres sont le fruit d’une expérience culturelle parisienne réussie et d’un hasard. Hasard heureux qui nous a permis de croiser la route des partenaires qui ont cru en nous et notre projet. « C’est Mériadeck ici ! » ambitionne de faire se rencontrer des publics variés, amateurs ou professionnels, autour du corps qui bouge, de la danse, du mouvement, rencontre rendue possible par l’étonnante architecture de la dalle de Mériadeck, dont les terrasses et les passerelles seront un formidable trait d’union pour ce passage de témoin artistique et culturel.
Nous souhaitons donner à la jeune création la meilleure visibilité possible, ainsi qu’une vision de son travail, par le regard croisé de professionnels de Paris, Bruxelles et Ouagadougou. Organiser ces rencontres chorégraphiques, c’est replacer l’artiste au coeur du débat, lui donner l’occasion d’initier les échanges autour de son travail, lui redonner le pouvoir de se construire librement. »

Édition 2012
Direction Artistique et coordination : Yvon NANA – KOUALA
Co-directeur Réseau Tobina : Kevin Kimbéngui
Responsable Conférence : Dragoss Ouédraogo
Chargée Administration : Gaëlle Gerbault
Responsable Technique : David Chiesa
Régie technique : Thomas Wild
Responsable Photos et Vidéos : Simon Lamy

SEYDOU BORO ////////////////
Pour son travail chorégraphique en France, en Afrique et ailleurs dans le monde, Seydou Boro a été nommé en 2008 Chevalier des Arts et des Lettres par le Ministère de la culture français, et a reçu en février 2007 le Trophée des Créateurs Culturesfrance. Il a été également élu Artiste de l’année 2003 par l’Organisation Internationale de la Francophonie.

Vendredi 21
UGC Ciné Cité de Bordeaux-Mériadeck (De 10h00 à 12h30 et de 14h00 à 16h00)

/////CONFÉRENCE
Les pratiques culturelles et artistiques au coeur de l’inter-culturalité dans la cité…
Les participants devront s’inscrire au moins une journée avant sur une liste qui sera mise à leur disposition sur le site de l’Association et sur les points d’information de certains partenaires.

Intervenants :
Dragoss Ouédraogo

Universitaire, il enseigne l’Anthropologie visuelle à l’Université de Bordeaux-Segalen et l’interculturalité à l’Université Bordeaux-3 Michel de Montaigne.
Valérie Gros-Du-Bois
Directrice du festival Entrez dans la danse du 12ème arrondissement de Paris.

/////////////////////FILMS
Auteur/Réalisateur : Seydou BORO

10h00 à 12h30
VISAS
Seydou Boro pose ici le problème de la difficulté de circuler pour les artistes africains…

ON S’EN FOU
C’est l’histoire universelle d’une incapacité à se conformer à la normalité dans l’indifférence générale. Aujourd’hui l’Africain est en train d’entrer de plain-pied dans l’indifférence de l’autre.

LE CHEVAL
La rencontre entre l’animal et l’être humain, ou comment se sentir animal en tant que danseur.

14h30 à 16h00
LA DANSEUSE D’EBENE
De l’école Mudra Afrique de Maurice Béjart au président Léopold Sédar Senghor du sénégal, Irène Tassembédo nous mène à la découverte d’une véritable vocation, nous invitant par là même à une meilleure compréhension de la danse contemporaine africaine, à travers ses créations en Afrique et en Europe.
Prix du Festival Vues d’Afrique 2003.


////////STAGES à partir de 16h30
Les stages seront gratuits et ouverts à tout public y compris
les personnes handicapées. Ils se dérouleront sur la Place Des Commandos De France située en face de la Poste Mériadeck.
Le nombre de participants sera limité par catégorie.
L’inscription sera obligatoire auprès de l’Association Corp’Art France et aux différents points d’information de nos partenaires.
Renseignements au :
06 22 83 82 85
[email protected]
www.cie-corpart.wix.com/festival

Jojo NGAMOU (Modern Jazz)
Son travail est sensible au brassage des cultures qui s’exprime dans un style qui va de la danse classique aux danses africaines en passant par le jazz, le hip hop et la danse contemporaine…

-Julia Taquet (Contemporaine)
Son univers artistique est nourri par une implication dans un travail de recherche chorégraphique fondé sur un mélange des personnes
présentant une déficience motrice et/ou mentale (handicapées) et des personnes non handicapées.

-Kevin KIMBENGUI (Salsa)
Professeur de salsa à l’école de danses Latines Tropicales de Paris du chorégraphe Isis FIGARO et l’assiste dans ses projets de
création chorégraphique…

-Soraya Bénac (Claquette)
Co-directrice du Studio Bénac de Bordeaux. Elle est à travers son travail pédagogique, sur les traces du regretté Buster Brown, interprète inoubliable, mais également professeur de claquettes très appréciée pour ses qualités pédagogiques et humaines.

Samedi 22
/////CONCOURS DE TOUTES LES DANSES à l’esplanade Charles de Gaulle


-Compagnie Les Résonances (Bègles) à 15H30
La traversée (15 minutes)
Chorégraphie : Valérie Lacamoire
Interprète(s) : Laurence Renaud, Céline Robert et Amélie Yollin
Musique : Céline Robert (auteur compositeur)
La traversée est un trio de danse – théâtre où se tisse avec le public un lien sensible, musical et poétique autour de la rencontre, la place, la perte, l’appui, la mémoire. Aux sons du piano, de l’accordéon et de la flûte traversière, ces éclaireurs explorent la sensorialité, de l’expressivité, de la fragilité… pour nous faire vivre la danse comme un voyage au coeur des relations.

-Compagnie À Corps d’émoi (Pessac) à 15H50
Les noces de neige – Icare et Ariane
(14 minutes 30)
Chorégraphie : Boyer Céline et Salle Florian
Interprète(s) : Boyer Céline et Salle Florian
Cette création a été écrite pour la ligue contre le cancer à l’occasion du 10ème anniversaire de la prévention contre les dangers du soleil. I-care est un message artistique visant à rappeler que le soleil est attirant mais il constitue une menace : la figure d’I-care représente cette insouciance et cette illusion d’être invincible.

-Compagnie Thémadanse (Gujan Mestras) à 16H10
Arbre en corps
(15 minutes)
Chorégraphie : Babette Gazeau
Interprète(s) : 4 danseurs
Arbre de vie, arbre sourit, raconte-moi l’histoire de la vie, les saisons te traversent, elles te nourrissent, elles te protègent, elles t’assèchent; elles t’embellissent et elles te vieillissent. Au fil du temps, tu t’adaptes, tu te transformes, tu te métamorphoses. Ton corps évolue, ton âme voyage dans cette éternelle traversée du temps.
L’arbre force de vie, de robustesse, de longévité, de sagesse et de savoir…

-Yeraz Compagnie (Aubenas) à 16H30
Kino
(15 minutes)
Chorégraphie : Yvan Gascon
Interprète(s) : Laurence Gilbert et Yvan Gascon
Selon l’art de séduire, le kino est un contact physique destiné à établir une meilleure connexion entre deux personnes. Il est un geste, un toucher, un rapport instantané…

-Compagnie Antre2 (Camarsac) à 17H10
Du ciel dans la Terre
(15 minutes)
Chorégraphie et interprète : Julia Taquet
Un fil entre ciel et terre d’où descend un personnage vêtu des nervures de l’arbre. Il découvre l’appui du pied sur le sol. Avec ses partenaires la mélodie, la corde et la gravité il prendra son envol dans une danse aérienne.

-Compagnie Boudou Laura (Istres) à 17H30
Voile de croissance
(13 minutes)
Chorégraphie : Boudou Laura
Interprète(s) : Sandra Baup, Anna Vanneau, Lauriane Madelaine et Boudou Laura
Le voile a une présence indispensable, il sert de protection au noyau. C’est cette voie que nous empruntons ensemble et qu’on appelle « la croissance ». Sur cette voie, chaque événement s’additionne progressivement poussant les corps à prendre leurs hauteurs, leurs libertés… L’enjeu est de trouver le lâcher – prise afin de cohabiter entre ciel et terre.

-Compagnie Shémine (Bordeaux) à 17H50
Que des rendez-vous
(12 minutes 30)
Chorégraphie : Nathalie Bastien et Mélisande Pommier/Ferri
Interprète(s) : Nathalie Bastien et Mélisande Pommier/Ferri
Musiciens : Quentin Jendrot, Mickael Voitus et Gilles Premel
Deux femmes entrent, elles s’observent et tentent de s’apprivoiser dans une virevolte qui peu à peu les conduit à s’interroger… Elles cherchent, se découvrent, s’opposent et souvent s’allient ; puis leurs différences affirmées, portées par une nouvelle alliée, la musique, elles finissent par trouver un vrai compromis, un terrain d’entente.

-Compagnie Tiwissa (Lyon) à 18H10
Ndjila
(15 minutes)
Chorégraphie : Silvere Malanda
Interprète(s) : Silvere Malanda
Ndjila est un manifeste ambitieux, un cri sourd d’espoir et une incontestable imagination de la beauté. Une traversée entre les kalachnikovs et les bombes, entre espoir et désespoir mais aussi entre être où ne pas – être…

-Compagnie Emilbus (Bordeaux) à 18H30
Cité Sauvage
(15 minutes)
Chorégraphie : Marion Girard
Interprète(s) : Marion Girard, Clarisse Pinet et Sophie Chauvin.
Musique : Thomas Julienne et Laurie Batista
Aux détours des codes de la civilisation ou sur des chemins
sauvages, emportés par leurs ombres, éclairés par la lueur de leurs énergies, cinq personnages et leurs transformation dans une cité sauvage… L’état civilisé s’impose, mais la nature sauvage explose. Ces deux mondes sont-ils si distincts ? Dans cette pièce, le sauvage et le civilisé sont dans notre danse et notre musique. Et dans les sens du public qui les reçoit…

-Compagnie YIKO DANCE FASO (Castelnaudary) à 14H30
1er Prix du Concours Tobina 2011 de Paris 10ème
Sois réel (création 2008) (15 minutes)
Chorégraphe et Danseur : Eloi BAMA (Alias Gahé)
Musique : Pape Amath N’DIAYE
« Sois réel » exprime l’impossible amour d’un homme égaré dans son monde intérieur, ses dialogues avec l’ombre de son rêve, ses colères, ses désespoirs. Le danseur danse et raconte, ses pieds volent au-dessus de la scène, son corps glisse et se suspend, tombe et se reprend, aller-retour, de lui à lui, d’un monde à l’autre pour permettre à l’autre d’exister…

HOMMAGE À LA CHORÉGRAPHE PINA BAUSCH
À travers ce concours nous rendons hommage au chorégraphe « Pina Bausch », décédée à Wuppertal le 30 juin 2009 à l’âge de 69 ans. Un hommage à l’énorme contribution de son travail de création artistique au développement de la danse sur toutes ses formes. L’esprit de ce concours est au centre de sa pensée artistique, c’est-à-dire celle des possibilités que chaque corps peut ou non avoir en fonction de son anatomie. « Pina Bausch » a toujours agi pour le monde et pour l’homme, ce qui lui a valu le prix Kyoto. Un prix parmi tant d’autres…
HORS CONCOURS



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications