Événements

Succursale Africa
Baloji, Sammy Baloji et Chris Dercon

Français

Après Gilles Clément ou Georges Didi-Huberman, c’est au tour de Chris Dercon d’orchestrer un « Selon… ». Il convoque à cette occasion différents acteurs de l’art contemporain (artistes, théoriciens, collectionneurs, musées) pour questionner l’émergence de nouveaux langages et de nouvelles stratégies artistiques à travers certains de ses thèmes de prédilection comme la photographie, le cinéma, la mode, le rôle du collectionneur et celui des musées, la mondialisation de l’art, un nouveau regard de la critique.

Succursale Africa

Le nom congolais Baloji signifie en swahili « sorciers qui font le bien et le mal » : les missionnaires catholiques belges, dès leur arrivée, ne retinrent que le mal. Aujourd’hui encore, les Congolais pressent les Baloji de changer de nom et d’abandonner le statut d’outsiders qu’il leur confère jusqu’au sein de leur propre société. Sammy Baloji, photographe internationalement reconnu, et son cousin Baloji, le plus célèbre des rappers africains actuels, vivent tous deux en Belgique. À la fois populaires et sophistiquées, les œuvres de l’un et de l’autre, réunis ici pour la première fois sur une scène, témoignent des rapports de pouvoir et de l’inégalité qui agitent de façon permanente le Congo du Sud-Est et démontrent l’émergence de nouveaux langages et de nouvelles stratégies artistiques.