Événements

Francophonies en Limousin 2013
30ème édition

Français

À Limoges, cela fait trente ans que le public a rendez-vous avec de petits morceaux d’humanité, proche ou lointaine, pépites tourbillonnées dans le vent de la langue française. Les artistes invités ont roulé leur bosse dans des réalités bousculantes : le festival est leur endroit de rencontre, de partage.
Pour cet anniversaire, le festival des Francophonies se tourne vers l’avenir et fait le pari de la jeunesse. Il s’est donné aussi le projet de faire la part belle à l’écriture, aux auteurs, à la création littéraire : l’histoire du festival doit tout aux écrivains et cette édition est une sorte de retour aux sources.
Nous serons attentifs à ce qui se passe en Haïti, deux ans après le séisme, mais nous préférons dire « deux siècles après l’indépendance » : quelle histoire, quelle société a continué de se tramer à travers le temps ? Quel rôle jouent les artistes dans l’édification au quotidien d’un art de la résistance ? Nous suivrons ce fil rouge à travers le Focus Haïti.
Partager le temps, l’expérience, la passion du théâtre : telle est la belle mission que s’est donnée le Théâtre du Soleil et qui constitue un maillon essentiel de la francophonie des artistes. Nous les retrouvons pour une nouvelle étape, au Cambodge cette fois-ci.
La danse ouvrira le bal avec Heddy Maalem, bientôt rejoint par Radhouane El Meddeb : deux hommes qui travaillent l’écriture du corps et son graphisme dans l’espace, à l’affût de l’Étranger, de l’Autre qui circule dans nos veines.
Côte à côte, on le lira dans ces pages, se tiennent des noms qui ont fait la littérature de langue française, qu’elle soit théâtrale, romanesque, poétique, et ceux de jeunes voix qui se lancent sur les scènes : le festival est une sorte de construction éphémère, élaborée par la langue, et donc fragile et fugace, mais qui propose un monde aussi réel, aussi puissant que celui de nos rêves.
Véritable opportunité de rencontres singulières, le festival invite le public à ce rendez-vous annuel : pour les Fancophonies, enragez-vous !
Marie-Agnès Sevestre

Retrouvez toute la programmation du festival sur [http://www.lesfrancophonies.fr/Festival-2013]

MÉMOIRE D’UN CONTINENT, l’Afrique au festival des Francophonies
Sony Labou Tansi, régulièrement invité du festival, disait : « Entre Brazzaville et Kinshasa, le plus court chemin passe souvent par Limoges ».

En trente ans, les festivals africains ont poussé, d’autres chemins de rencontre se sont dessinés… mais Limoges reste le rendez-vous à la fois symbolique et professionnel de tout lancement d’un jeune artiste du continent africain.

A l’occasion de sa trentième édition, et à l’instigation de Radio France Internationale, le festival des Francophonies revient sur l’aventure du théâtre africain à Limoges.

Rencontre animée par Elikia Mbokolo, historien, producteur à RFI de l’émission hebdomadaire « Mémoire d’un continent ».