Événements

Festival du cinéma des peuples d’Imouzzer Kandar 2013
10ème édition. Instauration de prix, avec des trophées.

Français

Depuis 2004 la belle ville d’Imouzzer Kander accueille annuellement des artistes de renom du 7ème art et ses fans au sein du festival « cinéma des peuples ». Cette appellation renvoie à plus d’un titre aux préoccupations et aux aspirations du Ciné Club Imouzzer : les organisateurs du festival veillent à présenter un programme riche et varié, entre autres; le colloque cinéclub d’imouzzer, le locomotive de cet événement phare, a choisi de garder le sang froid et mener avec beaucoup d’humilité son combat post-militantisme.

Cette année : instauration de prix, avec des trophées.

Hommage à : Saâd Chraibi, et Taïeb Louhichi, réalisateurs

Carte blanche : au festival Off-Courts Trouville (France).
En présence de Samuel Prat, directeur d’Off-Courts Trouville.

Colloque : « Fonction de l’image cinématographique dans le domaine maghrébin »

Ateliers :
– La réalisation, animé par Brahim El Idrissi
– L’analyse filmique, animé par Youssef Aït Hammou

Palmarès 2013
*Grand prix du 10ème festival : « Et moi » du réalisateur marocain El Houssin Chani
* Prix spécial du jury : « Les larmes salées » de l’Albanaise Marsilda Balla
* Prix de la meilleure image : « 1944 » des Allemands Filip Piskorzynski et Anton Pleva
* Prix récompensant la meilleure mise en valeur de la culture d’un peuple : « Testament » du Marocain Allal Alaoui
* Prix public : « Le vent qui souffle » du réalisateur français Lris Munos.

Le jury du Festival 2013
* Président : Ali Essafi (cinéaste marocain)
* Fatima Atef (actrice marocaine)
* Hassan Id Belkacem (‘écrivain et poète marocain)
* Wassim El Koribi (réalisateur tunisien)
* Elias Boukhemoucha (universitaire et critique de cinéma algérien).

Signature de la septième publication du CCI « Le sens du sacré dans le cinéma maghrébin », avec des contributions en arabe et en français, portant sur le thématique du sacré dans les films du Maghreb, cet publication est le fruit de la colloque de la précédente édition. ils y trouveront des contributions aussi intéressantes les unes que les autres, écrites par Elias Boukhemoucha (Algérie), Azzeddine Khattabi, Mohammed Zeroual, Mohemmed El Bouayadi, Brahim Zarkani, Saïd Chemlal, Moulay Driss Jaïdi, Mahmmed Chouika, Youssef Aït Hammou et Hamid Tbatou.

Organisation : Ciné Club Imouzzer
Président du ciné-club : El Mostapha Akharzouz