Événements

Laterna Magica Ciné-contes d’Afrique
Contes de Jorus MABIALA et Courts Métrages africains, présenté par Africum Vitae et Fotokino

Français

Samba le grand : 1977, animation 14′, Niger.
De Mustapha ALASSANE
Les aventures d’un héros légendaire qui, ébloui par la beauté d’une princesse, en demande la main. Celle-ci lui impose plusieurs épreuves dont il sort vainqueur, mais il doit encore et toujours prouver sa vaillance. Les deux jeunes gens réussiront t’ils à se réunir ?

L’aube noire : 1978, animation 18′, Haïti/USA.
De Robin LLOYD et Doreen KRAFT
Fable allégorique retraçant l’histoire du peuple haïtien à travers la traite des esclaves et la lutte pour l’indépendance de Toussaint Louverture et Jean Jacques Dessalines. L’animation de ce conte a été conçue par les treize meilleurs peintres naïfs d’Haïti.

L’enfant et le caïman : 1991, court métrage 17′, Burkina.
De Mustafa DAO
Perdu en brousse, un caïman demande à un enfant de l’aider à regagner la rivière, et, en échange, il s’engage à ne pas le manger.
Va t’il tenir sa promesse ???

Muana Mboka : 1999, animation 15′, République du Congo.
De Jean Michel KIBUSHI NDJATE WOOTO
Muana mboka est un « ballado », un « phaseur » ou encore un « moineau », en fait un gamin des rues comme il y en a des milliers dans toutes les villes africaines, vivant de menus larcins, de petits trafics et de prostitution. Aujourd’hui notre ballado va sauver un ministre dans les embouteillages et cela va peut être changer sa vie…

Kokoa : 2001, animation 13′, Niger.
De Mustapha ALASSANE
C’est jour de fête au royaume des grenouilles ! Autour d’une arène, des centaines d’habitants sont réunis pour voir s’affronter les plus grands lutteurs du pays et entre chaque combat, Tountia, accompagné de ses musiciens, donne un concert qui met la salle en transe.