Événements

Festival Gorée Cinéma – Cycle II
Diisoo Cinéma + Bel Air de David Bouchet (à 20h30) + Le Cercle des Noyés, de Pierre-Yves Vandeweerd (à 21h00). Chaloupes spéciales (500FCFA sur présentation de votre invitation à l’embarcadaire). Projection gratuite.

Français

Lieu : Plage de Gorée, Dakar, Sénégal

Édito

Le crépuscule fiévreux que nous avons vécu le 2 mai dernier nous a donné grand soif. Soif de cinéma. Soif de discussions au bord de l’eau. Soif de retrouver très vite ce public qui a répondu présent à notre projection d’ouverture. Pour son deuxième cycle, le Festival Gorée Cinéma a donc souhaité faire un pas de plus pour proposer une programmation qui articule la dimension spectaculaire du cinéma avec sa capacité de susciter rencontres et réflexions.

Un Festival sur l’Ile
Cette fois-ci, les festivités débuteront très tôt. Afin de rythmer la venue des festivaliers, les talents de DJ Dollars viendront, dès midi, innonder l’île d’une allégresse en-chantée. En fin de journée ce sont les chants des supporters turinois et barcelonais qui chaufferont les gorges et les esprits. Enfin, une fois les vainqueurs et les vaincus déclarés, le cinéma, le vrai, s’installera sur la plage, contre la marée. Et en première partie, nous diffuserons le premier court-métrage sélectionné dans le cadre de notre campagne de promotion des réalisateurs sénégalais et panafricains !
À l’honneur ce mois-ci

C’est autour du film documentaire Le Cercle des Noyés, du cinéaste belge Pierre-Yves Vandeweerd, que s’organise la projection du 6 juin 2015. Ce récit retrace la douloureuse histoire de l’emprisonnement, entre 1986 et 1991, des membres du FLAM – Front de Libération Africain de Mauritanie -, un groupe qui luttait contre la ségrégation raciale, dans l’ancien fort français d’Oualata, aux fins fonds du désert, près de la frontière avec le Mali. Il donne à découvrir le délicat travail de mémoire livré par l’un de ces anciens détenus qui se souvient de son histoire et de celle de ses compagnons.

Diisoo Cinéma (Penser le Cinéma)
La rigueur d’un tel travail – à la fois renseigné et délicat -, ainsi que la beauté de ce geste cinématographique qui vient effleurer les sens et éveille les consciences, ne peuvent que liberer la parole et rendre l’échange inévitable. C’est dans le creuset de pareils ouvrages que se construit le Diisoo Cinéma (Penser le Cinéma), une plateforme de rencontres-débats qui se tiendra chaque mois et réunira cinéastes, écrivains, experts et journalistes, etc.
Le diisoo du 6 juin sera donc l’occasion de faire la lumière sur les origines de ce combat contre l’esclavagisme, la ségrégation et l’oppression, que doit mener – en première ligne – le peuple Mauritanien. À travers cette discussion et grâce à nos invités, nous espérons à la fois nous faire l’écho du travail de mémoire accompli par le film de Pierre-Yves Vandeweerd tout en ouvrant le débat vers une généalogie des conflits qui ravagent toute une région de l’Afrique Subsaharienne. Maintenant est le bon moment pour agir.
L’équipe Gorée Cinéma



Un Festival sur l’Ile
12h – 18h
DJ set sur la plage x DJ Dollars.
19h – 22h30
Diner spécial « Gorée Cinéma »,
au restaurant l’Hostellerie du Chevalier de Boufflers

Diisoo Cinéma
15h30 – 19h
Diisoo Cinema : Rencontre-Débat.
Thèmes : – Généalogie du combat contre l’esclavagisme, la ségrégation et l’oppression en Mauritanie.
– Le cinéma documentaire : un outil de transformation du réel.

Projection Mensuelle
20h30
Projection de Bel Air, un film de David Bouchet.
21h
Projection du film documentaire Le Cercle des Noyés, de Pierre-Yves Vandeweerd.
Introduction par Alain Cabaux, ingénieur son et membre de l’équipe du tournage.

Un Festival sur L’île
Le 6 Juin 2015, l’île de Gorée se mettra au diapason du Festival
Gorée Cinéma. À travers l’île, et au fil des heures, notre programmation investira ce lieu historique pour lui donner le précieux souffle de la culture vivante.

12h – Plage de Gorée | L’île en-chantée.
Retrouvez-nous très tôt sur la plage et profitez de l’ambiance mélodieuse arrangée par DJ Dollars.
15h30 – Diisoo Cinéma | Penser le cinéma.
La Maison Gorée Island Cinéma, accueillera le Diisoo Cinéma, une
rencontre débat prenant son point d’ancrage dans le travail cinématographique effectué par les auteurs que nous mettons à l’honneur
19h – Gorée Cinéma | À la Carte.
Le restaurant le Chevalier De Boufflers s’allie au Festival Gorée Cinéma et vous propose un menu spécial pour votre diner sur l’île.
20h30 – Retour sur la Plage | Projection Mensuelle.
À 20h30, le deuxième cycle de nos projections mensuelles ouvrira
officiellement. La marée se tiendra prête à venir caresser vos pieds
et vos oreilles tandis que notre programme cinématographique ne
manquera pas de ravir vos yeux.

Diner spécial « Gorée Cinéma »
au restaurant l’Hostellerie du Chevalier de Boufflers
Menu « Gorée Cinéma »
Dîner à partir de 19 h et jusqu’à 22h30
MENU à 6.000 F CFA/personne :
(N.B) : Possibilité de dîner à la carte
Entrée : Crevettes sautées à l’ail
Plat : Brochette de Poisson ou de Filet de boeuf
Dessert : Fruits frais



Synopsis Bel-Air :
Basile, jeune français d’origine sénégalaise, de passage à Dakar, se rend au cimetière catholique de Bel Air, pour se recueillir pour la première fois sur la tombe de son père. Il fait face aux nombreuses tombes, mais il ne retrouve pas la tombe son père… Il aborde la tombe de Senghor, qu’un homme est en train de nettoyer. Cet homme va le guider jusqu’à la tombe de son père…

Un court métrage fiction, de David BOUCHET (« Daouda Toubab »), 2009, Sénégal, 14’53.

Synopsis Le Cercle des noyés :
Le Cercle des noyés est le nom donné aux détenus politiques noirs en Mauritanie, enfermés à partir de 1987 dans l’ancien fort colonial de Oualata. Ce film donne à découvrir le délicat travail de mémoire livré par l’un de ces anciens détenus qui se souvient de son histoire et de celle de ses compagnons. Ba Fara est l’un de ceux-ci. Il a co-écrit avec Pierre-Yves Vandeweerd le récit d’une des pages les plus sombres de l’histoire contemporaine de la Mauritanie. Ce récit, en langue peule, donne au film son intensité et sa dignité.

un film de Pierre-Yves Vandeweerd

Belgique / Mauritanie, 2007, Documentaire, 1h30min., Langue : Peul, sous-titré en français

Contact distribution & vente/sales Belgium : GSARA asbl – pierre.yves@gsara.be
Contact ventes/sales France : Zeugma Films – zeugma-films@noos.fr

DISTRIBUTION (France)
Les Films du Paradoxe