Événements

Brésil, l’héritage africain
Œuvres d’art sacré, œuvres d’artistes contemporains. L’exposition Brésil, l’héritage africain a été conçue dans le cadre de l’Année du Brésil en France, sous l’égide des gouvernements français et brésilien.

Français

C’est la première fois qu’une exposition d’art, prestigieuse, est organisée en France sur ce thème.

À travers ses expressions artistiques et spirituelles, le Brésil offre une très grande diversité culturelle où se mêlent les racines amérindiennes, lusophones et africaines.
L’exposition Brésil, l’héritage africain vise à illustrer la parenté entre les arts de l’Afrique (principalement Bénin, Nigeria, Congo et Angola) et les productions afro-brésiliennes, sans sous-estimer l’influence de la religion chrétienne.
Plus de cent trente Å »uvres (éléments d’autels et sculptures) venues de musées brésiliens, européens et de collections privées révèlent les relations fortes qui unissent aujourd’hui encore les humains et les êtres surnaturels.
Les oeuvres des artistes contemporains brésiliens et africains, d’une dimension universelle, se nourrissent également de symboles puisés dans les religions.
Exposition conçue et réalisée par le musée Dapper Coordination générale assurée au Brésil par Expomus – Exposições, Projetos culturais.
Cette exposition a bénéficié d’un mécénat exceptionnel de Petrobas pour la partie brésilienne.
« Brésil, Brésils », l’Année du Brésil en France (mars-décembre 2005) est organisée et mise en oeuvre : – pour la France : par le Commissariat général français, l’Association française d’action artistique, le ministère des Affaires étrangères et le ministère de la Culture et de la Communication, – pour le Brésil : par le Commissariat général brésilien, le Ministère de Relations extérieures et le Ministère de la Culture Avec le soutien de VARIG En partenariat avec RFO et RFI Le dossier de presse de l’exposition sera téléchargeable sur le site du musée Dapper à partir de la fin juillet.