Fiche Film
Cinéma/TV Histoire/société
LONG Métrage | 1976
Victoire en chantant (La)
Titre original : Noirs et blancs en couleurs | Sehnsucht nach Afrika [West Germany] | The Sky Above, The Mud Below (Le Ciel et la boue)
Pays concerné : Cameroun
Durée : 90 minutes
Genre : historique
Type : fiction

Français

Un film de Jean-Jacques Annaud avec Jean Carmet et Jacques Dufilho (1976)

Synopsis
Janvier 1915. Aux confins du Cameroun et de l’Oubangui,français et allemands vivent en parfaite intelligence et ignorent tout de la guerre qui ravage l’Europe. Lorsque la nouvelle du « Grand Conflit »arrive, une fulgurante montée de patriotisme ravage les rangs colonialistes. Les français,bien décidés à s’emparer d’un malheureux petit poste allemand, enrôlent de force les Noirs autochtones dans leur rang !

Le film
Le cinéaste installe l’intrigue en Afrique et s’inspire des hostilités franco-allemandes qui ont régné au nord du Cameroun pendant la guerre de 14, et plus particulièrement du siège du Piton de Mora, célèbre bataille où français et allemands se sont battus par autochtones interposés.
Pour financer ce premier long-métrage, le réalisateur obtient l’avance sur recette et parvient à convaincre JACQUES PERRIN (LES CHORISTES), ARTHUR COHN (LES CHORISTES également) et la Côte d’Ivoire de participer à l’aventure. Une aventure dans laquelle il entraîne les acteurs JEAN CARMET(GERMINAL) et JACQUES DUFILHO (LES ENFANTS DU MARAIS).
Le film reçoit, lors de sa sortie en salles, un accueil mitigé. Cependant, aux Etats-Unis, où il sort sous le titre BLACK AND WHITE IN COLOR, il est couronné de l’Oscar du Meilleur Film Étranger. Dans la foulée de ce succès inattendu, le film est re-titré en France NOIRS ET BLANCS EN COULEUR et bénéficie d’une nouvelle sortie en salles.

1976. Prod. : Reggane Films, Smart Film Produktion, SFP, France 3 Cinéma, Société Ivoirienne de Cinéma ; Durée : 1h30 mn

Scénario : Jean-Jacques Annaud, Georges Conchon
Photo : Claude Agostini
Montage : Françoise Bonnot
Musique : Pierre Bachelet
Décors : Max Douy, Henri Sonois
Son : Alain Curvelier

Avec : Jean Carmet, Jacques Dufilho, Catherine Rouvel, Maurice Barrier, Jacques Spiesser, Peter Berling, Claude Legros, Dora Doll, Jacques Monnet, Dieter Schidor, Benjamin Memel Atchory, Marius Beugre Boignan, Baye Macoumba Diop

Titre alternatif : Noirs et blancs en couleurs

Oscar du meilleur film étranger

English

Black and White in Color
In a remote area of West Africa in 1914, the French inhabitants of a trading post coexist amicably with the Germans at a neighboring garrison until they see a months-old newspaper bearing the headline that France and Germany are at war. A wry commentary on patriotism and colonialism, the film was Annaud’s feature debut. His previous projects included films for the French army and television commercials. The movie was filmed in Ivory Coast (present-day Côte d’Ivoire), which entered the picture in the Academy Awards competition, although most of the cast and crew were French. It was a surprise winner, since it had not yet been widely seen in the United States and was up against France’s Cousin, cousine and Italy’s Seven Beauties, both of which had been big box office successes and were nominated for awards in multiple categories.

Black and White in Color (La Victoire en chantant, « The Victory While Singing ») from Ivory Coast, directed by Jean-Jacques Annaud, screenplay by Jean-Jacques Annaud and Georges Conchon.


1976: Best Foreign-Language Film
Black and White in Color from the Ivory Coast, directed by Jean-Jacques Annaud

Source: http://www.britannica.com/oscar/article-9397765

Português

Español