Fiche Personne
Réalisateur/trice Acteur/trice Producteur/trice Scénariste Voix off

Jacques Perrin

France
Site web : galateefilms.com

Français

Jacques Perrin, de son vrai nom Jacques André Simonet, est un acteur et un producteur de cinéma, né le 13 juillet 1941 à Paris. Il a deux fils (acteurs), Maxence Perrin et Mathieu Simonet. Il est aussi propriétaire d’une maison à Cléville (Calvados).

Biographie

Baignant dans le milieu du théâtre depuis sa plus tendre enfance puisqu’il est le fils d’un régisseur à la Comédie-Française et d’une comédienne, Jacques Perrin entre au Conservatoire d’art dramatique dans la classe de Jean Yonnel, qu’il quitte rapidement pour monter sur les planches.

Il obtient son premier rôle important au cinéma dans La Fille à la valise de Valerio Zurlini (1960). Il enchaîne ensuite des rôles variés dans des films de Costa-Gavras, Schoendoerffer. Il est également connu pour ses interprétations dans les films de Jacques Demy : Les demoiselles de Rochefort et Peau d’Âne.

Il fonde en 1968 sa propre société de production, Reggane Films, qui finance des films comme Z de Constantin Costa-Gavras (1968) ou Le Crabe-tambour de Pierre Schoendoerffer (1977).

Il continue de jouer, en obtenant de beaux succès comme Cinéma Paradiso (1989) mais c’est vers la production qu’il dirige ses forces : il produit ainsi de jolis succès tels que Microcosmos, le peuple de l’herbe (1995) qui lui vaut le César du Meilleur producteur, Himalaya, l’enfance d’un chef (1999) ou Le Peuple migrateur (2001), où il participe également à la réalisation.

Jacques Perrin producteur
Jacques Perrin a produit

Avec Reggane Films,
Z de Costa-Gavras, Blanche de Walerian Borowczyk, La Guerre d’Algérie de Yves Courrière et Philippe Monnier, Etat de Siège de Costa-Gavras, La Spirale de J. Meppiel, V. Mayoux, A. Mathelard, Section Spéciale de Costa-Gavras, La Victoire en Chantant de Jean-Jacques Annaud, Le Désert des Tartares de Valério Zurlini, L’Adoption de Marc Grunebaum, Les Quarantièmes Rugissants de Christian de Chalonge.

Avec Galatée Films
1987-1988
Médecins des Hommes
Série télévision en 6 épisodes de 90′

1988
Le Peuple Singe
Réalisation de Gérard Vienne
Sélection Officielle au Festival de Cannes 1989

De singe en singe
Série télévision
Réalisation de Gérard Vienne et Jean-
Yves Collet

1990
Hors La Vie
Réalisation de Maroun Bagdadi
Prix du Jury au Festival de Cannes 1991

1992
Guelwaar
Réalisation de Ousmane Sembène
Sélection Officielle au Festival de Venise 1992

Oh pardon ! Tu dormais…
Film de télévision de Jane Birkin

1994
Espérance
Documentaire pour le Mémorial de Caen
Réalisation de Jacques Perrin et Pierre Fyot
D’Day
Documentaire pour le Mémorial de Caen
Réalisation de Didier Martiny

1995
Les enfants de Lumière
Film de montage pour le Centenaire du Cinéma
Sélection Officielle au Festival de Cannes 1995

1996
Microcosmos, le peuple de l’herbe
Réalisation de Claude Nuridsany et Marie Pérennou
Grand prix de la Commission Supérieure Technique au Festival de Cannes 1995
César de la Meilleure Photographie
César de la Meilleure Musique
César du Meilleur Montage
César du Meilleur Son
César du Meilleur Producteur


1997
Un Homme digne de Confiance
Film de télévision de Philippe Monnier

De 1991 à 1999
La Vingt-Cinquième Heure (France 2)

1999
Un Enfant, un Secret
Film de télévision de Paolo Barzman

Himalaya, l’enfance d’un chef
Réalisation de Eric Valli
César de la Meilleure Photographie
César de la Meilleure Musique
Nomination aux Oscars 2000
Prix du Public au Festival de Locarno 1999

2001
Le Peuple migrateur
Réalisation de Jacques Perrin, Jacques Cluzaud et Michel Debats


Filmographie

* 1946 : Les Portes de la nuit de Marcel Carné
* 1957 : La Peau de l’ours de Claude Boissol
* 1958 : Les Tricheurs de Marcel Carné
* 1959 : La Verte Moisson, de François Villiers
* 1960 : La Fille à la valise, de Valerio Zurlini
* 1960 : La Vérité, de Henri-Georges Clouzot
* 1962 : Journal intime (Cronaca familiare), de Valerio Zurlini
* 1963 : La Corruption (La Corruzione) de Mauro Bolognini
* 1964 : La Chance et l’amour, de Claude Berri, Charles Bitsch et Bertrand Tavernier
* 1965 : La 317e section, de Pierre Schoendoerffer
* 1965 : Compartiment tueurs, de Costa-Gavras
* 1966 : La Ligne de démarcation, de Claude Chabrol
* 1966 : La Grimace de Bertrand Blier (court-métrage)
* 1967 : L’Écume des jours, de Charles Belmont
* 1967 : Les Demoiselles de Rochefort, de Jacques Demy
* 1969 : Z, de Costa-Gavras (producteur et acteur)
* 1970 : L’Étrangleur, de Paul Vecchiali
* 1970 : Peau d’Âne, de Jacques Demy
* 1971 : Blanche, de Walerian Borowczyk
* 1973 : État de siège, de Costa-Gavras (producteur)
* 1973 : Home Sweet Home, de Benoît Lamy
* 1974 : Section spéciale, de Costa-Gavras (producteur)
* 1976 : Le Désert des Tartares, de Valerio Zurlini (producteur et acteur)
* 1976 : La Victoire en chantant, de Jean-Jacques Annaud (producteur)
* 1977 : Le Crabe-tambour, de Pierre Schoendoerffer
* 1978 : L’Adoption, de Marc Grunebaum
* 1980 : Une robe noire pour un tueur, de José Giovanni
* 1982 : L’Honneur d’un capitaine, de Pierre Schoendoerffer
* 1982 : Les Quarantièmes rugissants de Christian de Chalonge
* 1984 : Le Juge, de Philippe Lefèbvre
* 1984 : L’Année des méduses, de Christopher Frank
* 1984 : Paroles et musique, de Elie Chouraqui
* 1985 : Parole de flic, de José Pinheiro
* 1989 : Cinema Paradiso, de Giuseppe Tornatore
* 1989 : Vanille fraise, de Gérard Oury
* 1989 : Le peuple singe, de Gérard Vienne (documentaire ; producteur)
* 1990 : Ils vont tous bien (Stanno tutti bene), de Giuseppe Tornatore
* 1991 : La Contre-allée, de Isabel Sebastian
* 1993 : Les Demoiselles ont eu 25 ans, de Agnès Varda (documentaire)
* 1994 : Montparnasse-Pondichéry, de Yves Robert
* 1995 : Les Enfants de Lumière (documentaire ; réalisateur ; producteur)
* 1995 : Microcosmos, (documentaire ; producteur)
* 1999 : D’abord la musique ou Prima la musica, poi le parole de Fulvio Wetzl
* 1999 : Himalaya, l’enfance d’un chef, de Eric Vali (producteur)
* 1999 : C’est pas ma faute !, de Jacques Monnet
* 2001 : Le Peuple migrateur, de Jacques Perrin, Jacques Cluzaud et Michel Debats (documentaire ; producteur, réalisateur et narrateur)
* 2001 : Le Pacte des loups, de Christophe Gans
* 2002 : Les Ailes de la nature (documentaire, réalisateur et narrateur)
* 2003 : La marquise est à Bicêtre de Paul Vecchiali
* 2003 : La Planète bleue, d’Alastair Fothergill et Andy Byatt (film documentaire, narrateur)
* 2004 : Les Choristes, de Christophe Barratier
* 2004 : Voyageurs du Ciel et de la Mer, de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud (documentaire en double IMAX pour le Futuroscope ; producteur ; réalisateur ; narrateur)
* 2004 : Là-haut, un roi au-dessus des nuages, de Pierre Schoendoerffer
* 2005 : L’Odyssée de la vie, de Nils Tavernier (documentaire télévisé ; narrateur)
* 2005 : Le Petit Lieutenant de Xavier Beauvois
* 2006 : Le Parfum, histoire d’un meurtrier de Tom Tykwer (narrateur)
* 2007 : La Force noire, de Eric Deroo et Antoine Champeaux
* 2008 : Tabarly, de Pierre Marcel (documentaire)
* 2008 : Faubourg 36, de Christophe Barratier
* 2008 : L’empire du milieu du sud, de Jacques Perrin
* 2010 : Océans, de Jacques Perrin, Jacques Cluzaud (Documentaire’Histoire’; co-réalisateur, narrateur)


Télévision

* 1988 : Médecins des hommes (série télévisée ; acteur et réalisateur de certains épisodes)
* 1993 : Le Château des oliviers (feuilleton télévisé)
* 1999 : L’éléphant blanc de Gianfranco Albano : M. Barthes
* 2006 : Le Piano oublié d’Henri Helman : Benjamin

Récompenses

* César du meilleur producteur en 1997 pour Microcosmos
* 2005 : Étoile d’or du producteur.
* Lauréat du Prix Henri-Langlois 2007 à Vincennes
* Officier de la Légion d’honneur (promotion du 14 juillet 2007)


http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Perrin
Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre.
consulté le 19/11/2009 à 10h49 GMT

English

Birth name: Jacques Simonet
Born: July 13, 1941 (1941-07-13) (age 66)

Years active: 1957 – present

Children
Maxence Perrin
Mathieu Simonet

Awards
César Awards
> Best Producer
1997 Microcosmos: Le peuple de l’herbe

Jacques Perrin (born July 13, 1941 in Paris) is a French actor and filmmaker.

He is occasionally credited as Jacques Simonet. Simonet was his father’s name and Perrin his mother’s.

His father, Alexandre Simonet, was a theatre director. Perrin was trained as an actor at the Conservatoire National d’Art Dramatique de Paris.

He was given his first juvenile film roles by Italian director Valerio Zurlini. He also gave over 400 performances of L’Année du bac on the Paris stage.

He played opposite Claudia Cardinale in the romantic comedy La Ragazza con la valigia and played the adult Salvatore in the international hit Cinema Paradiso.

He won two Best Actor awards at the Venice Film Festival in 1966 for the Italian film Almost a Man and the Spanish film The Search.

At 27, he created a studio and filmed the internationally acclaimed Z, which was directed by Costa Gavras and starred Jean-Louis Trintignant, Yves Montand, and Irene Papas. Z received an Oscar for Best Foreign Film in 1969. Perrin was both co-producer and actor in the film.

He collaborated with Costa Gavras again in État de Siège (State of Siege) in 1973 and Section spéciale in 1975. All of these films had political themes, and Perrin continued this trend with a documentary on the Algerian uprising (La guerre d’Algérie) and a film on the Chilean presidency of Salvador Allende (La Spirale).

Perrin produced another Oscar-winning film in 1976: La Victoire en Chantant (Black and White in Color) by legendary director Jean-Jacques Annaud. In 1977, he embarked on Le Désert des Tartares, again starring Trintignant. The cast included such big-name actors as Max von Sydow, but was not very successful and left Perrin with debts (although it did win the Grand Prix du Cinéma Français).

His recent successes have been the animal films Microcosmos and Le Peuple Migrateur (Winged Migration), which were both filmed by his studio Galatée Films.

He also played the role of the old Pierre Morhange, narrator of the very internationaly successful film The Chorus, that he also produced. The young Pépinot was played by his younger son Maxence.

He has two sons, Mathieu, born 1975 and Maxence, born 1996, both are actors.


Filmography as an actor

* La Peau de l’ours (1957)
* La Ragazza con la valigia (Girl with a Suitcase) (1960)
* The Sleeping Car Murders (1965)
* The 317th Platoon (1965)
* Almost a Man (1966)
* The Search (1966)
* Les Demoiselles de Rochefort (1967)
* Z (1969)
* Peau d’Âne (Donkey Skin) (1970)
* Home Sweet Home (1973)
* Le Crabe-tambour (Drummer-Crab) (1977)
* L’Année des méduses (Year of the Jellyfish) (1984)
* Nuovo Cinema Paradiso (Cinema Paradiso) (1989)
* Flight of the Innocent (1992)
* Swallows Never Die in Jerusalem (1994)
* Brotherhood of the Wolf (2002)
* Les Choristes (The Chorus)
* L’Enfer (Hell) (2005)
* Le Petit Lieutenant (2005)

Filmography as a producer

* Z (1969) Academy Award for Best Foreign Film
* Blanche (1970)
* La guerre d’Algérie (1972)
* État de Siège (1973)
* La Spirale (1974)
* Section spéciale (1975)
* La Victoire en Chantant (Black and White in Color) (1976) Academy Award for Best Foreign Film
* Le Désert des Tartares (1977)
* L’Adoption (1978)
* Les 40ième Rugissants (1981)
* Le Peuple singe (1988)
* Médecins des Hommes (1988)
* Hors la Vie (1990)
* Guelwaar (1992)
* Erythrée, 30 ans de solitude (1993)
* Espérance (1994)
* D’Duy (1994)
* Les enfants de Lumière (1995)
* Microcosmos (1996)
* Himalaya (1996) with Christophe Barratier, Academy Award nomination for Best Foreign Film
* Le Peuple migrateur (Winged Migration) (2001)
* Les choristes (2004)



From Wikipedia, the free encyclopedia
consulted 24/11/2007 at 12h00 GMT
Films(s)