Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 2010
Reconciliation, le miracle de Mandela
Michael Henry Wilson
Titre anglais : Reconciliation, Mandela’s miracle
Date de sortie en France : 03/07/2013
Pays concerné : Afrique du Sud
Réalisateur(s) : Michael Henry Wilson
Avec : Desmond Tutu, Clint Eastwood, Nelson Mandela, Michael Henry Wilson
Durée : 88
Genre : portrait
Type : documentaire

Français

Nelson Mandela était considéré comme un terroriste par le gouvernement de l’apartheid.
Réconciliation raconte « le miracle de Mandela », la stratégie qui a conduit à une transition pacifique vers la démocratie. A travers les témoignages de Desmond Tutu, Frederick de Klerk et notamment Clint Eastwood (en tournage d’Invictus à l’époque), ce documentaire exceptionnel montre les différents visages et les voix de la libération sud-africaine.
Clint Eastwood, un des interviewés du film, le résume simplement : « Le monde a besoin de gens comme lui. »


États-Unis/France – 2010

Auteur – Réalisateur : Michael Henry WILSON

Michael Henry Wilson portait le projet sur l’esprit de « réconciliation », en Afrique du Sud, depuis une bonne dizaine d’années. Depuis l’époque où il mettait la dernière main à son film À la recherche de Kundun. Rien d’étonnant à cela, c’est en Afrique du Sud que furent mises en œuvre par Gandhi les premières actions non violentes. Nelson Mandela est le produit de l’histoire de son peuple, de sa prise de conscience et de son combat pour la liberté. Il convient de rappeler que l’ANC, premier parti politique africain créé sur le continent noir (en 1913) n’eut jamais un discours de repli sur soi des communautés (même aux heures les plus sombre de l’Apartheid).
L’ANC adopta au milieu des années cinquante un texte fondamental pour son action, la Charte de la Liberté, texte revendiquant pour le pays un régime démocratique ouvert à tous les hommes – quelle que soit la couleur de leur peau. Un texte prônant aussi l’action non violente. L’ANC n’entreprit la lutte armée qu’au début des années soixante et n’organisa jamais d’attentats aveugles. Ces cibles n’étaient que militaires ou symboliques du pouvoir de l’Apartheid.
Dans un tel contexte on peut comprendre la volonté tenace du Président nouvellement élu d’instaurer des commissions tendant à faire surgir dans le pays un mécanisme de réconciliation nationale. Nelson Mandela, libéré il y a tout juste vingt ans, est parvenu à changer de façon radicale le visage d’un pays vivant jusque-là sous un régime héritier du nazisme.
C’est la première et très grande qualité du film de Michael Henry Wilson que de parvenir à décortiquer le processus mis en oeuvre par le Président Mandela avec, il convient de le dire, le précieux concours de Mgr Desmond Tutu. Sans trop entrer dans les péripéties de l’histoire de l’Afrique du sud mais en opérant un choix judicieux sur les principales phases de la libération de l’Afrique du sud le réalisateur nous fait sentir avec force et acuité ce qu’était la vie au temps de l’Apartheid. Il en va de même sur la période de transition démocratique et les tentatives de manipulations, déstabilisation de ceux qui rêvaient de voir le pays sombrer dans le chaos. La qualité iconographique et documentaire des inserts éclaire, en évitant d’être redondants, les témoignages des principaux acteurs du retour à la démocratie : de l’ex-président Frédérick De Klerk à Desmond Tutu. Blancs et noirs, Métis ou Indiens, tous sans se renier expliquent les situations auxquelles ils durent faire face.

Survient, dans le déroulement de l’Histoire, la coupe du monde de Rugby (1995) comme survient dans le film de Michael Wilson le tournage d’Invictus. Chacun a bien compris que Reconciliation : Mandela’s Miracle n’est pas un making-of du film de Clint Eastwood. Les fameux matchs de rugby ne sont qu’un élément de la démarche de Mandela. Ils témoignent de l’ouverture d’esprit et de la finesse d’analyse du leader de l’ANC. Les extraits du film consacrés à Invictus comme les entretiens avec Clint Eastwood enrichissent l’évocation de la période et permettent en particulier d’évoquer avec précision les années d’emprisonnement de Nelson Mandela à Roben Island. Petit à petit malgré la complexité des situations historiques, le réalisateur capte les différentes facettes du « miracle » opéré par Nelson Mandela. Sans pour autant sombrer dans l’hagiographie ou la fascination. Aussi pacifiste soit son héros !

JPG (Festival Amiens 2010)

Versions :
88 minutes / anglais (s.t. anglais)
52 minutes / xhosa (s.t. anglais)
Cross média
Date production : 01/2010


R/D : MICHAEL HENRY WILSON
Sc : Michael Henry Wilson – Ph/C : Dominique Gentil – M/Ed : Rick Blue, Terry Kelley, Jason Rosenfield – S : Jeff Hodd – Mus : Thomas Take Wilson – P : Carole J. Wilson, Michael Henry Wilson – 88′ – HD – Doc – Coul/Col – Int/Cast : F.W. De Klerk, Zindzi Mandela, Clint Eastwood, Archevèque Desmond Tutu, François Pienaar, The Springboks

CoProducteur : Mk2 SA / France

Distributeurs :
France : DIAPHANA DISTRIBUTION
Suisse : MOA DISTRIBUTION


DIAPHANA DISTRIBUTION
155 rue de Faubourg St Antoine -75011 Paris
Tel: 01 53 46 66 66
www.diaphana.fr

MOA DISTRIBUTION
Pré-du-Marché 35
CH-1004 Lausanne
e-mail: info(@)moadistribution.ch
Tél.: +41 21 729 76 22
Fax: +41 21 729 76 32
Le film est à l’affiche dès le 1er février à Genève et Lausanne, puis dans les autres villes de Suisse romande.


2010 – Festival Amiens 2010 | www.filmfestamiens.org/?RECONCILIATION-MANDELA-S-MIRACLE〈=fr
Projection: sam. 13 nov 2010 – 20h00 – OW
Projection: sam. 20 nov 2010 – 17h30 – PT

English

Reconciliation : Mandela’s miracle evaluates the political, moral and spiritual legacy of a true hero, Nelson Mandela, a leader who saved his country from a bloody civil war by allowing the spirit of reconciliation to prevail.

Once considered a « terrorist, » Nelson Mandela saved his country from bloody civil war and dismantled the system of apartheid through the spirit of reconciliation. Clint Eastwood, one of the film’s interviewees, sums it up simply: »The world needs people like him. »

USA/France – 2010

Scriptwriter – Director: Michael Henry WILSON



Versions :
88 minutes / English (s.t. English)
52 minutes / Xhosa (s.t. English)
Cross média
Date of production : 01/2010

R/D : MICHAEL HENRY WILSON
Sc : Michael Henry Wilson – Ph/C : Dominique Gentil – M/Ed : Rick Blue, Terry Kelley, Jason Rosenfield – S : Jeff Hodd – Mus : Thomas Take Wilson – P : Carole J. Wilson, Michael Henry Wilson – 88′ – HD – Doc – Coul/Col – Int/Cast : F.W. De Klerk, Zindzi Mandela, Clint Eastwood, Archibishop Desmond Tutu, François Pienaar, The Springboks

Producer : Mk2 SA / France
Distributor : MK2 / France