Fiche Film
Musique Cinéma/TV Histoire/société
LONG Métrage | 1990
An Alé
Irène Lichtenstein, Aminata Fall
Titre anglais : An Alé
Date de sortie en France : 01/04/1990
Pays concerné : Sénégal
Réalisateur(s) : Irène Lichtenstein, Aminata Fall
Avec : Toto Bissainthe, Toto Bissainthe, Irène Lichtenstein, Issa (Joe Ouakam) Samb
Durée : 70
Genre : portrait
Type : docu-fiction

Français

Toto Bissainthe, grande artiste haïtienne hantée par la déportation de ses aïeux, a beaucoup chanté sa source en Afrique. Le film lui permet de rencontrer, au Sénégal, des dépositaires de la mémoire – griots, conteurs, peintres, musiciens – pour un dialogue de mémoire à mémoire, à travers les mots, la musique, la danse. Autour de ces échanges, qui auraient pu avoir lieu autrefois et restent d’une vive actualité, la ville de Dakar, avec ses réalités d’aujourd’hui. Visions fugitives mais évocatrices sur les pas d’un personage secret qui relie passé et présent, morts et vivants, réalité et fiction.

Docu-fiction, 1990, Suisse/Sénégal/France, 1h10


Réalisation: Irène Lichtenstein
Scénario: Irène Lichtenstein
Caméra: Marc Dumas
Son: Pierre-Yves Bruneel
Montage : Irène Lichtenstein Milce
Musique: Toto Bissainthe, Aminta Fall, Les Sing-Sing Rythm, Moussa Ngom, Cheikh Fall, Samba Diabaré Samb

Avec : Toto Bissainthe, Issa Samb, Samba Diabaré Samb, Aminta Fall, Moussa Ngom, Alfa Wally Diallo, Vieux Seng Faye, Ma Penda Sarr…

Langues : Français, Wolof
Sous-titres : Français
Format : Vidéo / format original : 16 mm

Production: Rob Arnold, Concept Développement, KS Visions



Durée : 70 min
Prix DVD public : à venir
Prix DVD institution : 100 euros

FESTIVALS / PRIX / AWARDS / TELEVISIONS

Festival Vues d’Afrique, Montréal, 1991.
> Prix Karl Lévêque du meilleur film, section « Images créoles »,

Festival de Soleure
> Sélection

Festival de Munich
> Sélection

Journées Cinématographiques de Carthage (JCC, TUNIS, Tunisie)
> Sélection

Festival des Droits de l’Homme de Strasbourg
> Sélection

Festival Filmar en America Latina (Genève, Suisse 2004)
> Sélection

Scène Nationale du Parvis, Tarbes (novembre 2005)
> Sélection

Musée Dapper/RFI (Paris, mai 2005)
> Sélection

Festival de « Regards sur Haïti »
(Bruxelles, Belgique, 2006)

English

Toto Bissainthe, phenomenal Haitian artist haunted by the deportation of her ancestors, sang her source a lot in Africa. The film enables her to meet, in Senegal, agents of the memory – griots, storytellers, painters, musicians – for a dialog of memory to memory, through words, music, dance. Around these exchanges, which could have taken place formerly and remain of a lively current event, the city of Dakar, with its today realities. Fugitive but evocative visions on the steps of a secret character who connects past and present, dead and alive, reality and fiction.

1990, 70 min, 16 mm / vidéo, docu-fiction

Scénario et Réalisation : Irène Lichtenstein
Français, Wolof, Créole sous-titré Français