Événements

Regards sur Haïti
Musique, exposition, cinéma, rencontres avec des réalisateurs et des écrivains haïtiens et donnera l’occasion de découvrir ce pays, emblématique de la rencontre historique et culturelle entre l’Afrique, l’Europe, les Caraïbes et l’Amérique…

Français

Malgré des moyens bien en deçà de ceux dont disposent les réalisateurs européens ou américains, le cinéma haïtien se montre de plus en plus dynamique. Des festivals de films comme Haïti on Screen (New York) ou Ecrans d’Haïti (Paris en 2004) ont su mettre en lumière les talents de réalisateurs haïtiens, qu’ils soient sur place ou de la diaspora …. D’avril à juin 2006, au moins trois films conçus et réalisés par des Haïtiens ont eu du succès dans des Festivals internationaux dont le « Brooklyn International Film Festival ». Mais c’est particulièrement à travers les films-documentaires que la production cinématographique haïtienne démontre sa pertinence. Ces documentaires constituent des miroirs, des témoignages, des chapitres d’une vie quotidienne, culturelle, sociale, économique et politique.
Nous présenterons pas moins de 25 films et documentaires (dont 2 en avant-première en Europe et 11 en avant-première en Belgique – voir programme complet sur le site http://perso.infonie.be/easy/). Nous prévoyons aussi des rencontres et débats avec des réalisateurs, des producteurs et des écrivains invités à l’occasion.
Nous proposons le vendredi 27 octobre à 20H30 un concert avec BEETHOVA OBAS. Guitariste, auteur compositeur et interprète, Beethova Obas chante les maux de son pays, dans un créole châtié où chaque phrase se doit d’être méditée…. Il puise aux différentes sources de la musique noire : celles de son île bien sûr, mais aussi aux courants brésiliens, caraïbes, jazz et africains et a créé un blues mordant qui séduit les publics des deux rives de l’Atlantique.
Deux expositions de photographies « Haïti corps et âmes » de Chantal Regnault et « Haïti sans chapeau » de Roberto Stephenson, offriront, à travers le talent et la grande sensibilité de ces artistes, une vision originale et non-conformiste de ce petit pays des Caraïbes souvent tristement au cœur de l’actualité.
Quatre jours donc les 26, 27, 28 et 29 octobre pour parler de Haïti, découvrir les particularités historiques de ce pays, ses difficultés au quotidien, mais aussi sa grande richesse culturelle et l’incomparable créativité de sa population. Tout cela, dans un climat de convivialité qu’entretiendra le groupe belgo haïtien SUPER COMBO CREOLE, mais aussi incité par la possibilité de se restaurer sur place et d’y trouver de nombreuses publications sur Haïti.



Jeudi 26 octobre
17h00  » Kalfou plezi  » (42′ – 1995) de et en présence de Rachèle Magloire (*) et  » La vi ka bèl pou tout moun  » (30′ – 2003) de Laurence Magloire (*) [santé, sida]
18h30  » An Ale  » de et en présence d’Irène Lichtenstein (70′ – 1990) [histoire, arts, culture]
20h30 « L’homme sur les quais  » (105′ – 1993), un drame de Raoul Peck [histoire, dictature]
22h30 Animation musicale par le groupe Super Combo Créole

Vendredi 27 octobre
15h00  » Haïti coeur battant  » (62′ – 2003) de Carl Lafontant (*) [arts et culture] 16h00  » Ayiti Jodi a : Vyolans ou Lapè ?  » [Haïti aujourd’hui, la violence ou la paix?] (52′ – 2006) de Mario Delatour (**) [politique] Rencontre cinéma
18h00  » Gouverneur de la rosée  » (107′ – 1974), une fiction de et, sous réserve, en présence de Maurice Failevic [société]
20h30 Concert de Beethova Obas

Samedi 28 octobre
11h30  » Jean Dominique the Agronomist  » (91′ – 2003) de Jonathan Demme [liberté de la presse]
13h30  » Les enfants du coup d’état  » (52′ – 2001) de et en présence de Rachèle Magloire (*) [droits de l’homme] 14h30  » des Hommes et des Dieux  » (52′ – 2002) de A. Lescot et L. Magloire – en présence de Anne Lescot et  » Plaine du Nord  » (28′ – 1984) de Jean Françoise Chalut (*) [vaudou, société, culture]
16h00  » L’évangile du cochon créole  » (19′ – 2004) Fiction de et, sous réserve, en présence de Michelange Quay [société,bidonvilles]
« Port au Prince ma ville » (57 – 2000) de et, sous réserve, en présence de Rigoberto Lopez [développement]
Rencontre littérature
18h00  » L’arbre de la liberté  » (65′ – 2004) de Maxence Denis (*) [histoire]et  » Le festival de théâtre des Quatre Chemins  » (45′ – 2006) réalisé par la FOKAL (**) [arts] 20h30  » Roble de Olor » [Parfum de chêne] (2003 – 123′) Fiction de et, sous réserve, en présence de Rigoberto López (*) [société]

Dimanche 29 octobre
10h00  » Roussan Camille  » (52′ – 2003) de Mario Delatour (*) [culture, littérature]
« PAP au goutte à goutte » (26′ – 2005) de Félix Vigné (*) [développement – mondialisation]
11h30 « E pluribus Unum » (22′ – 2002) de Maxence Denis (*), [arts, culture] « Tiga » (52′ – 2001) et « André Pierre  » (26′ – 2003) de et en présence d’Arnold Antonin (*) [arts, culture]
13h30  » Le profit et rien d’autre  » (57′ – 2000) de Raoul Peck [développement, mondialisation]
14h30  » Les chemins de la mémoire  » (57′ – 2000) de et en présence de Frantz Voltaire [histoire] 16h00  » Haïti, la fin des chimères  » (70′ – 2003) de Charles Najman [histoire, politique] Rencontre documentaires
18h30  » Vers le Sud  » (115′ – 2005) de Laurent Cantet [société] – En présence de Dany Laferrière

(*) Films en avant première en Belgique (**) Films en avant première en Europe

En permanence: stand de livres et restauration haïtienne