Fiche Film
Cinéma/TV
2016
Route d’Istanbul (La)
Rachid Bouchareb
Titre anglais : Road to Istanbul
Pays concerné : Algérie
Réalisateur(s) : Rachid Bouchareb
Avec : Abel Jafri, Rachida Chbani, Medhi Ramdani
Durée : 97
Genre : drame
Type : fiction

Français

Élisabeth, une infirmière d’une quarantaine d’années, a élevé seule sa fille de 18 ans, Élodie. Toutes deux vivent dans une belle maison isolée, au bord d’un lac, quelque part dans la campagne belge. Du jour au lendemain, la jeune fille disparaît. Élisabeth apprend d’abord par l’une de ses amies qu’Élodie se trouve à Chypre, en compagnie d’un garçon en rupture de ban. Puis la police lui révèle que, convertie à l’islam sous le nom d’Oum Sana, elle a pris un billet avec son compagnon pour gagner une ville-frontière turque, probablement afin de rejoindre la Syrie. Quand elle parvient à établir le contact avec elle sur Skype, Élisabeth découvre sa fille coiffée d’un hijab noir. Face à la détermination d’Élodie de rester avec « les siens », elle décide d’aller la chercher, accompagnée de sa meilleure amie…

Mystères

Si le réalisateur d’Indigènes s’empare d’un phénomène d’actualité, celui-ci lui inspire un récit épuré, étroitement centré sur le personnage solitaire d’Élisabeth. Cette femme volontaire, qui semble s’être mise en retrait du monde, se voit frappée de plein fouet par sa violence. Mais celle-ci n’est esquissée qu’en toile de fond, en une suggestion plus allégorique que réaliste des événements. Le film repose tout entier sur les belles et solides épaules d’Astrid Whettnall (Élisabeth), qui parvient, sans hystérie ni effets de manche, à rendre palpables l’immense détresse de son personnage et le décentrement peut-être salutaire auquel la contraint le choix radical de sa fille. En contrepoint fragile et déterminé, Pauline Burlet (Élodie) incarne le douloureux mystère que représente, pour un parent, le fait de voir son enfant rompre si brutalement tout lien avec lui. (Arte)

Algérie / France / Belgique 2016, 97 min, Français / anglais / turc

avec Astrid Whettnall, Pauline Burlet, Patricia Ide, Abel Jafri


La Route d’Istanbul de Rachid Bouchareb ARTE Cinema from 3B/Tessalit on Vimeo.



Prod : 3B Productions

2016 | 66th Berlinale, Germany
* Sélection – Panorama
www.berlinale.de/en/programm/berlinale_programm/datenblatt.php?film_id=201611761#tab=filmStills

English

Elisabeth lives with her twenty-year-old daughter Elodie in an idyllic house in the Belgian countryside. She is not unduly concerned when Elodie does not come home one night, assuming at first that she is staying over with a female friend. When the police inform her that her daughter has left the country to join the ranks of Islamic State in Syria, she is flabbergasted. Incredulous, she begins to investigate. A video message reveals that Elodie has been leading a double life about which her mother had no suspicion. Elisabeth cannot comprehend what on earth has possessed her daughter to go and join a war in a far-off country that, as far as she can see, has nothing to do with Elodie’s life. Since no official help is forthcoming, she sets off to make her own way across the Turkish border into Syria to bring Elodie home.
Rachid Bouchareb, who has already explored parental anxiety about radicalised children in London River (Berlinale 2009), here addresses an issue of pressing topicality. The mother’s journey from the orderly West into the chaos and violence of a conflicted land is the perfect metaphor for her inner desperation.

A film by Rachid Bouchareb

Algeria / France / Belgium 2016, 97 min, French / English / Turkish


with
Astrid Whettnall
Pauline Burlet
Patricia Ide
Abel Jafri

2016 | 66th Berlinale, Germany
* Sélection – Panorama
* Screening: Mon Feb 15 – 21:30 – Haus der Berliner Festspiele (E)
* Screening: Tue Feb 16 – 10:00 – CinemaxX 7 (E)
* Screening: Wed Feb 17 – 14:30 – Cubix 9 (E)
* Screening: Fri Feb 19 – 20:00 – International (E)
* Screening: Sun Feb 21 – 14:30 – Zoo Palast 2 (E)
www.berlinale.de/en/programm/berlinale_programm/datenblatt.php?film_id=201611761#tab=filmStills