Fiche Film
Cinéma/TV
2017
Winnie [dir. P. Lamche]
Pascale Lamche
Pays concerné : France
Réalisateur(s) : Pascale Lamche
Avec : Steven Markovitz, Winnie Mandela
Durée : 98
Genre : portrait
Type : documentaire

Français

Pendant que son mari était condamné à vie, paradoxalement en sécurité et moralement non contaminé, Winnie Mandela affronte la violence aveugle de l’apartheid, se battant sous les feux de la rampe et en coulisses. C’est l’histoire exclusive des forces mystérieuses qui se sont liguées pour la faire tomber, faisant de lui un saint et d’elle une pècheresse.

Un film de Pascale Lamche

France / Pays-Bas / Afrique du Sud, 2017, Documentaire, 1h38 Mins

Producteur
Christoph Jörg

Co-Producteurs
Femke Wolting, Bruno Felix, Steven Markovitz, Iikka Vehkalahti

Producteurs délégués / Executive Producers
Eric Tavitian, Tim Belda, Tanaz Eshaghian

Réalisatrice
Pascale Lamche

Images
Olivier Raffet, Felix Meyburgh, Nic Hofmeyr

Monteurs
Giles Gardner, Paul De Heer

Rédacteurs / Commissioning Editors
Madeleine Avramoussis, Margje de Koning, Axel Arnö, Mette Hoffmann-Meyer, Gaspard Lamunière, Jean Pelletier, Erkko Lyytinen

Producteur exécutif / Line Producer
Janneke van de Kerkhof

Directrice de Post Production
Anne Blom

Vendeur International / Sales Agent
Philippa Kowarsky

production : PUMPERNICKEL FILMS
Contact : chjorg(@)gmail.com


2017 | Festival de Cinéma de Sundance, USA
* Gagnante / Won: Directing Award: World Cinema Documentary, for Pascale Lamche
The Directing Award: World Cinema Documentary was presented by Marina Stavenhagen to: Pascale Lamche, for her film WINNIE / France (Director: Pascale Lamche)
http://www.sundance.org/projects/winnie

Pasionaria en Afrique du Sud de la lutte antiapartheid, « Winnie », ex-épouse controversée de l’icône Nelson Mandela, a inextricablement lié son destin à celui de son pays. Un portrait documenté de la figure emblématique des townships.

Un beau visage sous un chapeau cloche, Winnie Madikizela-Mandela, jeune assistante sociale née dans un village du Transkei, a 25 ans lorsque son mari, Nelson Mandela, est arrêté en 1962 à la suite d’une campagne de sabotage de l’ANC, puis condamné à perpétuité : « Nous nous connaissions à peine. » Militante au puissant charisme et à la détermination sans faille, la pasionaria va alors mener la lutte antiapartheid en Afrique du Sud et maintenir haut la flamme de la résistance, récoltant des fonds pour les prisonniers et orchestrant sans relâche la mobilisation. Cible du régime, espionnée et maintes fois arrêtée, cette mère de deux petites filles, qui jamais ne désarme, est bientôt accusée d’avoir provoqué la vague de violence qui submerge le pays en 1976. Assignée à résidence à Brandfort – « un tombeau vivant » -, l’opposante, courtisée par les médias internationaux, assume d’être prête à tuer pour la liberté. Ne craignant rien ni personne, Winnie, qui recrute avec Chris Hani et Oliver Tambo les soldats d’Umkhonto we Sizwe, la branche militaire du Congrès national africain, joue aussi les courroies de transmission entre le terrain et le prisonnier légendaire dont le monde entier exige la libération. Mais tandis que, dans les années 1980, le pouvoir engage des négociations secrètes avec Mandela en vue de sa libération, le régime s’acharne à discréditer son épouse, figure emblématique des townships, qui comprend mieux que personne les aspirations de la jeunesse et ne cesse de fustiger le capitalisme.

Le saint et la pécheresse
Entrelaçant archives et témoignages précieux, dont le sien et celui de sa fille Zindzi, ce portrait dense et très documenté éclaire le rôle majeur – et souvent sous-estimé – de cette militante engagée en première ligne dans la lutte antiapartheid. Il montre surtout comment le régime sud-africain s’est ingénié à opposer « le saint » Nelson Mandela à la « pécheresse » Winnie, redoutée pour son intransigeance, jusqu’à leur séparation et sa diabolisation. Mais si le film la réhabilite politiquement, il n’occulte pas pour autant les zones d’ombre de cette flamboyante personnalité, accusée d’avoir commandité l’assassinat du jeune Stompie Seipei Moketsi, 14 ans. Au travers du parcours de cette femme insoumise, 81 ans aujourd’hui, dont la popularité n’a jamais faibli dans son pays, une subtile réflexion sur l’histoire récente tourmentée de l’Afrique du Sud.

(source : Arte)

English

While her husband served a life sentence, paradoxically kept safe and morally uncontaminated, Winnie Mandela rode the raw violence of apartheid, fighting on the front line and underground. This is the untold story of the mysterious forces that combined to take her down, labeling him a saint, her, a sinner.

Part political soap opera, part Greek tragedy, the real story of Winnie Mandela, from political widow to commander of a rebel army, from ‘gangland leader’ to pivotal politician, takes us on a complex journey into the dark side of the story of South Africa showing the inextricable relationship between her and Nelson Mandela and defining, perhaps, the very nature of power.

A film by Pascale Lamche

France/Netherlands/South Africa, 2017, Feature documentary, 98 Min

Producer
Christoph Jörg

Co Producers
Femke Wolting, Bruno Felix, Steven Markovitz, Iikka Vehkalahti

Executive Producers
Eric Tavitian, Tim Belda, Tanaz Eshaghian

Director
Pascale Lamche

Commissioning Editors
Madeleine Avramoussis, Margje de Koning, Axel Arnö, Mette Hoffmann-Meyer, Gaspard Lamunière, Jean Pelletier, Erkko Lyytinen

Cinematographers
Olivier Raffet, Felix Meyburgh, Nic Hofmeyr

Editors
Giles Gardner, Paul De Heer

Line Producer
Janneke van de Kerkhof

Post Production Manager
Anne Blom

Sales Agent
Philippa Kowarsky

production : PUMPERNICKEL FILMS
Contact : chjorg(@)gmail.com


2017 | Sundance Film Festival, USA
* Won: Directing Award: World Cinema Documentary, for Pascale Lamche (« in recognition and support of emerging independent filmmakers from around the world on the basis of their next screenplay »)
The Directing Award: World Cinema Documentary was presented by Marina Stavenhagen to: Pascale Lamche, for her film WINNIE / France (Director: Pascale Lamche)
http://www.sundance.org/projects/winnie