Fiche Film
Cinéma/TV
COURT Métrage | 2021
,000
Pays concerné : Mali
Durée : 15 minutes
Genre : drame
Type : documentaire

Français

Gros plan sur la dimension biologique de l’albinisme, une anomalie génétique héréditaire qui affecte non seulement la pigmentation, mais aussi, et surtout, la santé physique et mentale des personnes atteintes. Celles-ci sont victimes de discrimination, de mutilations et de crimes rituels en Afrique.

75 000 $ accentue l’aspect biologique de l’albinisme qui est une anomalie génétique et héréditaire qui affecte non seulement la pigmentation, mais aussi et surtout les conditions physiques et morales des personnes atteintes d’albinisme. Ces personnes sont victimes de discrimination, de mutilations et de crimes rituels en Afrique.

Le film est construit sur le témoignage de personnes atteintes d’albinisme. Des albinos racontent leur vécu face à la mutilation. Ils sont victimes de la double peine ; une peine psychologique et physique.

Le film prend sa source sur la peau d’un albinos, il rend hommage aux victimes et nous plonge dans un univers en images de synthèse 3D.

Les témoignages des victimes sont illustrés par des captures d’émotions, à travers des arrêts de temps sur la violence infligée à leur égard, le tout filmé dans une ambiance nocturne.

Un court-métrage du réalisateur malien Morse Togo sélectionné pour le Festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand 2021, dans la rubrique »Regard d’Afrique »

Production : Nathalia Trebik
Direction de la Photographie : Félix Moy
Montage : Leo Guillaume
Animation : Moïse Togo
Effets spéciaux : Moïse Togo
Interprétation : Moïse Togo
Voix : Seydou Cissé, Moïse Togo, Eliane Aïsso, Moufouli Bello
Montage son : Méderic Corroyer
Mixage son : Rémi Mencucci

English

,000
Focus on the biological dimension of albinism, a hereditary genetic abnormality that affects not only pigmentation but also, and above all, the physical and mental health of those affected. They are victims of discrimination, mutilation and ritual crimes in Africa.

75,000 emphasizes the biological aspect of albinism, which is a genetic and hereditary anomaly that affects not only pigmentation, but also, and above all, the physical and mental conditions of people with albinism. These people are victims of discrimination, mutilation and ritual crimes in Africa.

The film is built on the testimony of people suffering from albinism. Albinos tell about their experiences with mutilation. They are victims of the double punishment; a psychological and physical punishment.

The film is based on the skin of an albino, it pays homage to the victims and plunges us into a world of 3D computer-generated images.

The testimonies of the victims are illustrated by emotional captures, through pauses in time on the violence inflicted on them, all filmed in a nocturnal atmosphere.

A short film by the Malian director Morse Togo selected for the Clermont-Ferrand International Short Film Festival 2021, in the « Regard d’Afrique » section.

Production: Nathalia Trebik
Director of Photography: Félix Moy
Editing: Leo Guillaume
Animation: Moïse Togo
Special effects: Moses Togo
Interpretation: Moïse Togo
Voice: Seydou Cissé, Moïse Togo, Eliane Aïsso, Moufouli Bello
Sound editing: Méderic Corroyer
Sound mixing: Rémi Mencucci
Partager :