Fiche Film
Cinéma/TV
COURT Métrage | 2020
Sous le masque blanc: le film qu’Haesaerts aurait pu réaliser
Pays concerné : Belgique
Durée : 9 minutes
Genre : expérimental
Type : essai

Français

Le film SOUS LE MASQUE BLANC. LE FILM QU‘HAESAERTS AURAIT PU RÉALISER a été réalisé pour l’Exposition « 100 x Congo » (MAS | Museum aan de Stroom | ANVERS, Belgique, 2020). Il s’agit d’un remontage du documentaire artistique SOUS LE MASQUE NOIR du cinéaste belge Paul Haesaerts (1901-1974). Le film de Haesaerts de 1958 porte sur les objets d’art et utilitaires congolais. Il y présente vingt pièces phares de cette exposition.
Son film éducatif avait beau être formellement novateur, son contenu était stéréotypé. Dans le remontage de De Groof, nous ne parlons pas des statues, mais elles regardent et répondent. Elles le font au travers d’un texte du poète, penseur et homme politique Aimé Césaire (1913-2008). Son texte en français datant de 1955 a été traduit en lingala et est un miroir confrontant et toujours d’une grande actualité. Ce texte tout comme la musique existaient déjà lorsque Haesaerts a réalisé son film. Selon De Groof SOUS LE MASQUE BLANC EST LE FILM QU‘HAESAERTS AURAIT PU RÉALISER.

Un film de Matthias De Groof

avec Maravilha Munto (narratrice)

Belgique, 2020, film expérimental, 9′, Couleur, en Lingala, Installation Vidéo

Titre original (français) : « Sous le masque blanc: le film qu’Haesaerts aurait pu réaliser« 
Titre anglais : « Under the White Mask: The Film That Haesaerts Could Have Made« 

Réalisateur
Matthias De Groof

Texte: basé sur Aimé Césaire ‘Discours sur le colonialisme’, 1955

Images
Paul Haesaerts

Montage
Neel Cockx

Musique
Sun Ra

Sound Design
Neel Cockx

Son
Matthias De Groof

Producteur
Daniel De Valck

ACTRICE
Maravilha Munto (voix off)

Production :
Cobra Films
Bruxelles, Belgique
+32 2 486341026
[email protected]
www.cobra-films.be/


FESTIVALS / AWARDS

2021 /// 71ème Berlinale (01-05/03/2021 en ligne & 09-20/06/2021 (BERLIN, Allemagne)
* Sélection: Forum Expanded Exhibition
www.berlinale.de/en/programme/202106936.html

MAS | Museum aan de Stroom (ANVERS, Belgique)
* Exposition « 100 x Congo »
www.mas.be/fr/page/collaboration

English

Under the White Mask: The Film That Haesaerts Could Have Made
UNDER THE WHITE MASK. THE FILM THAT HAESAERTS COULD HAVE MADE is a film that uses fragments from Under The Black Mask, an 1958 art film by the Belgian artist Paul Haesaerts. This new piece imagines what the masks would have said. Aimé Césaire’s « Discourse on Colonialism » is spoken in Lingala for the first time. His words still form a confrontational mirror for Europe. In an attempt at reparation, the film limits itself to images, texts and music already available to Haesaerts.

A film by Matthias De Groof

with Maravilha Munto

Belgium, 2020, Experimental, Lingala, 9′, Colour, Videoinstallation

Original Title (French): « Sous le masque blanc: le film qu’Haesaerts aurait pu réaliser« 
English Title: « Under the White Mask: The Film That Haesaerts Could Have Made« 

Director
Matthias De Groof

Screenplay
Aimé Césaire

Cinematography
Paul Haesaerts

Editing
Neel Cockx

Music
Sun Ra

Sound Design
Neel Cockx

Sound
Matthias De Groof

Producer
Daniel De Valck

CAST
Maravilha Munto (voice)

Produced by
Cobra Films
Brüssel, Belgium
+32 2 486341026
[email protected]
www.cobra-films.be/


FESTIVALS / AWARDS

Berlinale 2021 (01-05/03/2021 online & 09-20/06/2021 (BERLIN, Germany)
* Selection: Forum Expanded Exhibition
www.berlinale.de/en/programme/202106936.html
www.arsenal-berlin.de/berlinale-forum/programm-forum-expanded/kuenstlerinnen-expanded/matthias-de-groof.html

___________________


DE

SOUS LE MASKE BLANC. LE FILM QU‘HAESAERTS AURAIT PU RÉALISER ist ein Film, der Fragmente von SOUS LE MASQUE NOIR nutzt, einem Kunstfilm des belgischen Künstlers Paul Haeserts aus dem Jahr 1958. Diese neue Arbeit stellt sich vor, was die Masken gesagt hätten. Aimé Césaires Essay „Über den Kolonialismus »wird erstmals auf Lingala eingesprochen. Seine Worte halten Europa noch immer einen konfrontativen Spiegel vor. Der Film versucht sich an einer Reparation und beschränkt sich auf Bilder, Texte und Musik, die bereits Haesaerts zur Verfügung gestanden hätten.

von Matthias De Groof

mit Maravilha Munto

Belgien, Lingala, 9′, Farbe, Videoinstallation

Regie
Matthias De Groof

Buch
Aimé Césaire

Kamera
Paul Haesaerts

Montage
Neel Cockx

Musik
Sun Ra

Sound Design
Neel Cockx
Ton
Matthias De Groof

Mit
Maravilha Munto (voice

Produzent*in
Daniel De Valck

Produktion
Cobra Films
Brüssel, Belgien
+32 2 486341026
[email protected]
www.cobra-films.be/


FESTIVALS / AWARDS

Berlinale 2021 (01-05/03/2021 online & 09-20/06/2021 (BERLIN, Deutschland)
www.berlinale.de/de/programme/202106936.html
www.arsenal-berlin.de/berlinale-forum/programm-forum-expanded/kuenstlerinnen-expanded/matthias-de-groof.html

Português

Español