Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 2002
Casablanca, Casablanca
Titre original : Casa ya casa
Date de sortie en France : 14/05/2003
Pays concerné : Maroc
Durée : 92 minutes
Genre : drame
Type : fiction

Français

C’est l’histoire de Aïcha, une jeune fille qui disparaît un jour, au grand malheur de son père Ba Lahcen. Ce dernier est un homme que la vie a malmené, mais qui accepte son sort sans jamais se désespérer.
Il est à l’image d’une grande majorité du petit peuple de « Derb Talian », un quartier réputé chaud, au cœur de la mégapole, où les habitants triment ou traficotent pour leur survie, et où les jeunes apprennent très tôt à se débrouiller, pour satisfaire les besoins créés par le siècle et la société de marché. Le corps de Lamia, l’amie de Aïcha avec qui elle a été vue pour la dernière fois, est retrouvé au fond du puits d’une maison désaffectée au centre ville…
L’officier Bachir enquête, soutenu par le commissaire Nasser… Mais c’est aussi l’histoire de Amine le patron de Aïcha. Après des années passées au Canada avec sa femme Alya et ses enfants, ils décident de venir s’installer au Maroc. Il crée une société d’import-export, dans l’esprit de participer à la nouvelle économie du pays. Il est pour la modernisation du système et la transparence dans les comptes. Il s’érige en modèle contre la corruption. Une erreur de poids dans ses colis de thé, due à son fournisseur en Chine, le place dans l’engrenage de la campagne d’assainissement économique qui sévit en 1996 et que suit de près son ami Youssef, journaliste dans un hebdomadaire économique. Le dérapage rapporté par la presse, fait souffler un vent de psychose dans la société casablancaise et même marocaine où plusieurs villes abritent des souks de contrebande. Ce qui devait être un fouet est devenu un flop pour l’économie du pays. Car comme nous le rappelle un invité de la soirée chez Yamani, un des puissants de Casablanca, le gros problème que posait la justice jusqu’en 1996, est qu’elle n’était pas juste. C’était une justice pour l’exemple, qui pouvait broyer des innocents, l’essentiel étant de donner l’exemple sans tenir compte des droits de l’individu…

Un film de Farida BENLYAZID

avec Younes Megri, Rachid El Ouali, Amal Ayouch, Mohamed Razine

Maroc / Suisse, 2002, Fiction, 1h32, drame, 35 mm



Titres :
CASABLANCA, CASABLANCA
الدار البيضاء

Durée : 92 min
Format : 35 mm
Année : 2002
Type : fiction, long métrage
Genre : drame
Pays : Maroc / Suisse

Productrice déléguée : Silvia Voser (Waka films)

Réal: Farida Benlyazid
Scénario : Farida Benlyazid (d’après le roman Les Puissants de Casablanca, de Rida Lamrini).
Image : Serge Palatsi et Ahmed Boulane
Son : Hamza Abderrazak
Montage : Allal Sahbi / Faouzi Thabet

ACTRICES / ACTEURS
Younes Megri (Amine)
Amal Ayouch (Aïcha)
Rachid El Ouali (Officier Bachir)
Mohamed Razine (Ba Lahcen)

PRODUCTION
Waka Films (Suisse) 
Tingitania films (Maroc) 
RTM (Maroc)

PROMOTION / OUTREACH
FilmExport
www.filmexport.ma/longs-metrages/8_Casablanca-Casablanca

Source :
www.filmexport.ma/longs-metrages/8_Casablanca-Casablanca

English

It’s the story of « Aicha », a young girl who has disappeared, at the harsh faith of her father « BA LAHCEN ». he was a man mishandled by life, he accepted will never loosing hope.

Some day, Aïcha, a young Moroccan girl from Casablanca vanishes, leaving her dad, Ba Lahcen, in great distress. Shortly afterwards, Lamia’s friend is found death, and Bachir, a police officer will invastigate under his captain’s order, Nasser. In the same time, the movie tells the story of Amine (Aïcha’s boss), arriving from Canada with his family to develop a import-export business in Morocco.

A film by Farida BENLYAZID

starring Younes Megri, Rachid El Ouali, Amal Ayouch, Mohamed Razine

Morocco / Switzerland, 2002, Feature narrative, 1h32, drama, 35 mm



Titles:
CASABLANCA, CASABLANCA
الدار البيضاء

Country : Morocco, Switzerland
Release date : 2002
Runtime: 92 minutes
Genre: Drama

Director: Farida BENLYAZID
Scriptwriter: Farida BENLYAZID
Scriptwriter: Farida Benlyazid
DOP: Serge Palatsi & Ahmed Boulane
Editing: Allal Sahbi / Faouzi Thabet

PRODUCTION:
Tingitania films (Morocco) 
RTM (Morocco) 
Waka Films (Switzerland) 

CAST
Younes Megri (Amine),
Amal Ayouch (Aïcha)
Rachid El Ouali (Officer Bachir),
Mohamed Razine (Ba Lahcen).

PROMOTION / OUTREACH
FilmExport
www.filmexport.ma/en/longs-metrages/8_Casablanca-Casablanca

Source:
www.filmexport.ma/en/longs-metrages/8_Casablanca-Casablanca


____________


عيشة٫ فتاة شابة تختفي ذات يوم٫ فيخلق هذا الوضع محنة لأبيها » با الحسن »٫ الذي لطالما عاش حياة بئيسة٫ الا انه تقبل مصيره مقررا تشبثه الدائم ببصيص الامل

اخراج: فريدة بنليزيد

سيناريست: فريدة بنليزيد

البلد: المغرب
صورة: سيرج بالاستي٫ احمد بولان
مونتاج: علال صاحبي٫ فوزي تهابط
سنة الانتاج: 2002
مدة الفيلم: 92 دقيقة
الصنف: دراما
تشخيص: يونس ميكري٫ رشيد الوالي٫ امال عيوش٫ محمد رزين

Source:
www.filmexport.ma/ar/longs-metrages/8_Casablanca-Casablanca

Português

Español