Fiche Film
Cinéma/TV
MOYEN Métrage | 2008
Yéla, les mélodies de la mémoire
Fatimata Ly Fall
Pays concerné : Sénégal
Réalisateur(s) : Fatimata Ly Fall
Avec : Baaba Maal, Mansour Seck, Fatimata Ly Fall, Ibrahima Wane
Durée : 52
Genre : musical
Type : documentaire

Français

Le Yéla fait partie des mélodies traditionnelles pulaar chantées pendant les veillées d’armes et les cérémonies familiales. Il est chanté dans la sous- région et est porté au niveau international par de grands musiciens comme Baaba Maal et son ami Mansour Seck.

Selon les historiens, intellectuels et artistes interrogés dans ce documentaire, le « Yéla », dont les origines remontent à plusieurs siècles, est un élément important du patrimoine culturel de l’Afrique (Sénégal, Mali, Mauritanie, Guinée). Les témoignages permettent de révéler la signification du yéla, son impact sur la vie sociale et le secret de sa survie.

Le film donne la parole aux griots, dépositaires de ce patrimoine. Il passe en revue plusieurs localités, s’arrête sur les prestations des chanteuses au milieu des places publiques, pousse les portes des concessions des grandes griottes.

On découvre ou revisite, les cadres de production et de renouvellement d’un art à travers lequel peuvent se lire la configuration et la trajectoire de la société pulaar.

Le documentaire de 52 minutes laisse voir la façon dont le yéla se décline dans les différentes zones où il éclot, du Boundou (région de Tambacounda) à la Mauritanie, de l’autre côté du fleuve Sénégal, en passant par le Fouta Toro (régions de Saint-Louis et de Matam) et Dakar.

Dans le film, la parole est également donnée à des traditionnalistes, des chercheurs, des communicateurs, pour «  ».

Auteur : WANE Ibrahima
Réalisateur : FALL Fatimata Ly
Producteur : LY
2008/SENEGAL/52 minutes


FESTIVALS / AWARDS / SCREENINGS / TELEVISION

2010 | 11ème festival du film de chercheur | NANCY, France | du 04 au 07 mai 2010 | www.filmdechercheur.eu
* Compétition

2008 | Maison de la Culture Douta Seck | DAKAR, Sénégal | Jeudi 06 novembre
* Avant-Première mondiale

English

After providing rhythm to the vigils of the armed heroes of the past centuries, the Yela incorporates today the family ceremonies and also serves as breeding ground for modern singers. By following the path of adapters and custodians of these masterpieces of African heritage, the film reviews the framework of the production and renewal of an art through which can be read the configuration and trajectory of the « Fulani » community of West Africa.