Fiche Film
Cinéma/TV
COURT Métrage | 2008
Garage du peuple (Le)
Pays concerné : Burkina Faso
Durée : 26 minutes
Genre : comédie
Type : série TV

Français

Les tribulations d’une famille de personnages tournant autour du garage du peuple, un garage dans un quartier de Ouagadougou.

Nikouss a des arriérés de location. Jean Paul, son bailleur fait défoncer la porte. Nikouss va à la police porter plainte. Mouni est épinglé par le service des impôts. Il drague l’agent des impôts pour éviter la taxe.

Une série télévisuelle de 26mns x 52 épisodes
Sur une idée originale de Kouka Aimé Zongo

La nécessité s’ouvre sur des inconstances sociales qui nourrissent la méfiance, les détours, les affrontements du jour.
Voici la donne, faite de voix qui s’animent, s’invectivent, s’affrontent de temps à autre, nous conduisant dans les labyrinthes de la vie citadine.
Le garage du peuple est une peinture sociale qui laisse transparaître en fond d’écran les clameurs du quotidien, parfois chuchotante, cachottière, recroquevillée dans les interstices de la cité et indexant les incertitudes.
Nous voici emportés dans l’odyssée de l’altérité, la découverte de l’autre qui se démène telle une silhouette, une ombre, fugitive, fugace, inconstant au gré de la contingence.
Le garage du peuple est un point de rencontre où naissent et s’évanouissent les contradictions inhérentes à la vie de chaque jour, dressant ainsi l’archipel de l’informel qui est non seulement une forme de vie sociale, une authentique culture de la pauvreté mais aussi de solidarité.
La construction de cette solidarité ne peut se faire sans dialogue voix par excellence de la communication.
En plus, cette solidarité propre à nos sociétés est mise en exergue dans cette série télévisuelle où l’informel côtoie le formel, l’individuel le collectif, et revisitée à travers une satire sociale bien enlevée, où le rire dévoile plus qu’il ne trahi la pensée, le message et les interrogations qui nous sont communes.
Aussi, nous ouvrons dans cette perspective une communication sociale pour un développement intégral des différents secteurs de la vie politique, économique, sociale, dans un Burkina en pleine mutation.

Kouka Aimé ZONGO


scénario
Adama PAMTABA
Hermann OUELGO
Kouka Aimé ZONGO

Série télévision existant pour le moment sous la forme de trois épisodes pilotes de 26 minutes chacun.

avec Aristide Zoungrana (le garagiste), Hyacinthe Kabré (Molette), Idrissa Nikiema (Nikouss), Boukari Tarnagda (Boukess), Jean-Baptiste Guigma (le taximan)

English

Nikouss has renting arrears. Jean Paul, the owner of the house got the door smashed down. Kikouss lodged a complaint besides the police against him. Besides Mouni got nicked by the tax office. Then, he tried and picks up the tax officer to avoid the payment.
Partager :