Fiche Film
Cinéma/TV
COURT Métrage | 2008
Mbeddu Buur
Moussa Seydi
Pays concerné : Sénégal
Réalisateur(s) : Moussa Seydi
Durée : 13
Genre : société
Type : documentaire

Français

De loin, Dakar est l’une des villes les plus belles d’Afrique de l’ouest. Mais dès qu’on la regarde de près, cest une tout autre Dakar que lon découvre. Faute despace de jeu, les jeunes et les voitures se partagent la rue ; les marchands ambulants occupent la voie publique. Un regard porté sur « Mbéddu buur« , « la voie publique » (en wolof), un espace qui appartient à tous…


Synopsis
Dakar se modernise. Des immeubles poussent comme des champignons, de nouvelles voies de circulation viennent embellir la ville. Elle brille de mille feux avec ses lampadaires flambants neufs. Dakar est l’une des villes les plus belles de l’Afrique de l’ouest elle le sera d’avantage surtout avec la fin des travaux de ses nombreux chantiers. Afin l’une des plus belles ? Disons vue de loin ! Car dès que l’on baisse le regard et que l’on mette les pieds sur terre c’est une tout autre Dakar que l’on découvre. Faute d’espace de jeu, les jeunes et les voitures se partagent la rue ; les marchands ambulants occupent la voie publique la réduisant considérablement ; pour les cérémonies familiales des tentes sont érigées sur des axes ou artères principaux déviant ainsi la circulation.
Dakar ! C’est à se demander si les populations suivent vraiment la modernisation de leur ville. Elles pensent que la voie publique « Mbéd bur » appartient à tout le monde et que l’on peut y faire tout ce que l’on veut. D’un côté un Etat soucieux de faire de Dakar une capitale moderne et un model dans la sous région et de l’autre une population pour laquelle la chose publique a une tout autre signification. Les concepts « alal bur ou mbéd bur » en un mot « la chose publique » soulèvent ce paradoxe.
Sous l’œil du Sociologue Djiby Diakhaté qui travaille sur ce paradoxe nous découvrons Dakar dans ces deux facettes.Une musique originale du groupe Alibéta avec des morceaux inédits viendra rythmer le film.


FESTIVALS / AWARDS / SCREENINGS / TELEVISIONS

DAKAR VU PAR… | DAKAR, Sénégal | Institut Français Léopold Sédar Senghor | www.institutfr-dakar.org | Tarifs : 1500 fcfa / adhérents : 500 fcfa
20h – Soirée de documentaires consacrés à Dakar. 5 films, 5 réalisateurs, 5 regards sur la capitale sénégalaise.
En partenariat avec le groupe Image et Vie (Sénégal) et la Fondation Libero Bizzari (Italie). En présence des réalisateurs.