Gindou : le succès de Mweze

Print Friendly, PDF & Email

Le pari des rencontres Cinémas du Sud de Gindou (les 15ème cette année) est de proposer des films du Sud au spectateur occasionnel comme à un public averti. Pas de compétition mais un prix du scénario et des séances de courts métrages dans les écoles toute l’année. Fête et convivialité font la qualité de ces rencontres d’été en milieu rural qui ont su se faire un nom bien au-delà du Lot. La programmation, très ouverte aux cinémas d’Afrique, prévoyait de débuter la nuit du cinéma par la projection de Pièces d’identité de Ngangura Mweze (RDC, prix du Fespaco, cf. critique et entretien dans Africultures 18) : un vrai test pour le film avec un public très familial, 800 personnes en plein air. Résultat : enthousiasme et applaudissements auxquels Gérard Essomba, interprète principal venu présenter le film, fut très sensible.
O.B.

///Article N° : 1027

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire