Fiche Livre
Littérature / édition
ROMAN | Septembre 2007
Latitudes à la dérive
Jamal Mahjoub
Edition : Actes Sud
Pays d’édition : France
ISBN : 978-2-7427-7022-9
Prix : 21.00
Parution : 06 Septembre 2007

Français

Suite à une remise en question professionnelle, une femme retrouve la voie et le sens de sa propre existence. A travers la réappropriation tout à fait inattendue de sa filiation, elle tente de recréer l’impulsion fondatrice de son identité.
Jade est architecte, brillante, carriériste. Elle vit seule à Londres avec sa fille. Métisse, elle a toujours refusé de s’appesantir sur ses origines. Féministe, seul le professionnalisme la concerne. Lorsque s’ouvre le roman, un accident mortel vient d’avoir lieu sur l’un de ses chantiers, un drame qui pour la première fois fragilise sa position au sein du cabinet.
Au même moment, Jade reçoit des lettres qui soudain ravivent en elle le souvenir d’une filiation volontairement effacée. Dans cette correspondance, Rachel, sa demi-soeur jusqu’alors silencieuse, évoque le destin et la mémoire de leur père, un homme d’origine allemande, un inventeur génial, un rêveur d’océans qui, jusqu’à sa mort mena une double vie amoureuse et sincère avec leur mère respective.
De lettres en lettres, Jade découvre la singulière liberté de son père disparu alors qu’elle n’était qu’une enfant et celle, non moins impressionnante, de sa demi-soeur. Ces récits la troublent, s’entremêlent et trouvent en elle un tel écho qu’elle y puise une énergie nouvelle face à l’effondrement de ses certitudes professionnelle et au glissement de ses repères identitaires.
Peu à peu les images reviennent. Alors que la mémoire quitte doucement le cerveau de sa mère, une vieille dame hospitalisée depuis peu, Jade perçoit le sens de sa propre existence, l’émergence d’un pan entier de ce que fut son héritage, l’empreinte de son histoire et un nouveau regard sur le monde en marche.
Ce roman gronde et chuchote, accélère puis se déploie à travers le récit de trois destins qui, au rythme d’une belle alternance narrative, se répondent et se conjuguent pour offrir au lecteur un univers envoûtant. Un monde où les temps se superposent, où l’Histoire et la guerre croisent la passion du jazz et celle de la mer, où l’Angleterre d’aujourd’hui vit la fin des utopies sociales, où le Soudan se brise face aux tremblements des âmes.
Un livre où Jamal Mahjoub nous invite à dériver à travers les mondes souterrains qui nous façonnent pour mieux nous entraîner au rythme de cette dérive des latitudes vers l’essentiel, vers cette humanité perdue qu’il nous lance au visage comme un miroir inoubliable.

Roman traduit de l’anglais (Soudan) par Charlotte Woillez