Murmures

Concours Le Goût des autres 2010
septembre 2010 | Appels à contributions / candidatures | Cinéma/TV | France

Français

L’association Gindou Cinéma lance la 6ème édition du concours Le goût des autres.
Ce concours est ouvert aux jeunes de 12 à 20 ans résidant dans les régions Aquitaine, Limousin et Midi-Pyrénée.
Les participants soumettront un projet de court métrage de fiction sur les thèmes de la diversité culturelle et du vivre ensemble.

Date limite de participation le 10 janvier 2011

Des choses à dire sur la multiculturalité et le vivre ensemble ?


La France, terre d’immigration et de grand brassage de populations, est, comme d’autres, un pays profondément multiculturel. Comment vivez-vous cette diversité, cette créolité, ce métissage, inscrits au cœur de la société ? Ce mouvement et ce mélange des cultures et des identités procurent enrichissements, rencontres, découvertes, mais aussi confrontations et incompréhensions. La prise de conscience, le questionnement, l’échange sont alors utiles au recul des peurs, préjugés et discriminations qui lui sont liées. Quelle est autour de vous la réalité du rapport à l’autre, à la différence d’origine et à la multiplicité des appartenances culturelles? Qu’est-ce qui rassemble, ou peut séparer ? Comment se construit le vivre ensemble, dans votre quotidien, au collège, au lycée, dans votre vie familiale ou amicale, dans le voisinage, les associations ?

Calendrier :

– Pré-inscription au concours à partir de septembre 2010,
En ligne : http://www.goutdesautres.fr/bientot_pre_inscription.html
– Date limite de participation 10 janvier 2011,
– Présélection des 4 projets en février 2011,
– Ateliers de réécriture avec les cinéastes de mars à juin 2011,
– Sélection finale lors des Rencontres Cinéma de Gindou en août 2011,
– Développement en court métrage professionnel du projet lauréat à partir de septembre 2011.

Qu’entend-on par réalisation professionnelle ?

La réalisation des courts métrages liés aux projets lauréats est un travail de longue haleine mais absolument nécessaire et passionnant ! Le cinéaste met au point le scénario définitif, et de notre côté en tant que producteurs nous constituons autour de lui une équipe et réunissons un budget. Il y a ensuite la recherche des lieux et le casting, la préparation et le tournage, puis la phase de montage et de postproduction qui aboutissent au film final. Ce temps long ne doit pas décourager, au contraire il est un gage de réussite, en sachant que nous sommes toujours amenés à associer les auteurs à certaines étapes de ce processus de production (repérages, casting et suivi du tournage entre autres).
Partager :