Murmures

Père du festival de Carthage, le Tunisien Tahar Cheriaa (83 ans) est décédé
novembre 2010 | Décès de personnalités culturelles | Cinéma/TV | Tunisie

Français

Selon une information recue du cinéaste tunisien Mohamed Challouf qui lui était proche, Tahar Cheriaa est décédé le soir du jeudi 04 novembre à son domicile à Tunis. Le ministère tunisien de la Culture et de la sauvegarde du patrimoine a rendue l’information publique dès le vendredi. Tahar Cheeria a fondé en 1966 les Journées Cinématographiques de Carthage (JCC). Complice du cinéaste sénégalais Ousmane Sembène, il faisait partie des ainés. Un hommage lui a été rendu par la 23e édition des JCC. Malgré une santé fragile, il répondit présent et appela les cinéastes arabes et africains, « à être sincères avec eux-mêmes et avec leurs oeuvres, à mettre toutes leur forces, corps et âme, afin de faire des films engagés, loin de toute influence, pour défendre leur identité ».
Partager :