Murmures

Emmanuel Goujon a reçu le Prix littéraire des Caraïbes pour son roman L’Imperméable
mars 2012 | Prix | Littérature / édition
Source : Communiqué de presse ADELF

Français

L’association des écrivains de langue française (ADELF) a décerné le Prix littéraire des Caraïbes au roman L’Imperméable d’Emmanuel GOUJON, publié chez Vents d’Ailleurs.
La cérémonie de remise du prix s’est déroulée samedi 24 mars 2012 au Club de la France Libre (59 rue Vergniaud, 7013 Paris).

Créée en 1925, l’ADELF décerne ses prix littéraires tous les deux ans dans l’optique notamment de promouvoir les écrivains francophones de toutes les régions du monde.

« Je suis très heureux de recevoir ce prix très exigeant, surtout pour ce roman qui fait revivre la mémoire et la bravoure des « Tirailleurs sénégalais » et de tous les combattants issus des colonies et des DOM-TOM, trop souvent oubliés en France. Ce livre est aussi une réflexion sur l’héroïsme et le courage« , a déclaré Emmanuel GOUJON.



Le roman L’Imperméable d’Emmanuel GOUJON

Le journal de Marcel Legal, un jeune homme, perdu, orphelin, commence en 1945. Marcel trouve un travail un peu particulier qui consiste à écouter et écrire les récits des rescapés de la guerre et des camps. Consigner des noms, des dates, des parcours de vie, des récits lourds : la tâche est rude pour ce jeune homme de 17 ans. Mais l’officier est satisfait et la nourriture console ; un peu de chaleur féminine rend la vie supportable. La vie continue et Marcel tient son journal pendant une dizaine d’années. Il raconte des tranches de vie de Jean, d’André, de José et de Yacob, de Marguerite, Tiemoko, Jonathan, Klaus et de Sarah, son amour. Et un personnage surgit dans des endroits les plus improbables vêtu d’un imperméable… Dans le contexte particulier après guerre, la vie renoue les fils, doucement. La fiction permet de panser les plaies, de faire surgir des héros inhabituels, l’homme à l’imperméable joue un grand rôle de catharsis, révélateur des rêves de justice. L’ouvrage est préfacé par Jean-Claude Guilbert, grand reporter, auteur et cinéaste.
Partager :



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications