Fiche Personne
Saxophoniste Producteur/trice Directeur/trice de festival

Mamadou Konté

Sénégal

Français

1948-2007


Mamadou Konté en quelques dates :
1948 : naissance à Tambacounda au Sénégal
1965 : arrivée en France
1978 : première édition d’Africa Fête en France
1993 : première tournée d’Africa Fête aux Etats-Unis et organisation d' »Africa Fête de la musique » à Dakar.
1994 à 1998 : Retour à Dakar et ouverture de la Villa Tringa, espace culturel proposant aux musiciens, entre autres, un studio de production et de répétition et une salle de spectacle.
1998 : Africa Fête célèbre ses 20 ans au grand parc de la Villette
2001 : Création de l’association Cola production, antenne marseillaise d’Africa Fête
2003 et 2004 : Africa Fête Dakar
2005 : Africa Fête Marseille à la Friche la Belle de Mai, qui depuis a lieu chaque année en juin en résonance avec Africa Fête Dakar programmé tous les ans en décembre.

Au cours de ces dernières années, Mamadou Konté s’est beaucoup investi pour la professionnalisation du secteur musical en Afrique et dans la lutte contre la piraterie. Il a mis en place Circul’A pour favoriser la circulation des artistes et des ?uvres sur le continent et la mise en réseau des opérateurs africains.
Mamadou Konté s’est éteint à Dakar le 20 juin 2007 à quelques jours de la troisième édition du Festival Africa Fête Marseille (le 30 juin) qui lui a été dédiée.


Garder les yeux ouverts, observer les hommes et condamner les blessures infligées. Se dresser devant l’outrage. Ne pas baisser la garde. Douter. Ne jamais être trop réaliste. Semer l’émotion, cultiver la sensibilité. Apprendre la délicatesse, le courage, la dignité. Professer l’amour, la fraternité, le don de soi. Croire en la culture africaine, en ses artistes. Telle est de lui, en quelques mots, l’image qui nous restera. A quoi croire encore? Il répondait… nous rassurant, nous persuadant qu’il fallait vivre plus fort, espérer mieux. Ses mots nous portaient nous rendaient plus mûrs et nous tenaient chaud. Sa voix sera toujours là, en nous, et si par hasard notre attention se détournait elle suffirait, seule, à maintenir nos yeux grands ouverts.

English

1948-2007