Fiche Personne
Réalisateur/trice Photographe

Gulda Ghislain El Magambo

République démocratique du Congo

Français

Ghislain El Magambo Gulda

Né en 1969 à Lubumbashi, RDC, où il vit et travaille.

Dans sa série du « Boxeur aux gants rouges », avec dextérité, Ghislain El Magambo Gulda montre une autre facette de l’Afrique. Celle des croyances où tout signe et tout événement est source d’interprétation. L’artiste met en évidence la difficulté qu’éprouvent les devins à exercer leur science en milieu urbain, où leurs pratiques jugées fétichistes et diaboliques sont considérées comme taboues.

Photographe de la lumière et des faits et gestes.
Sa série Le divin devin, accompagnée d’une vidéo, est exceptionnelle.


BIOGRAPHIE AFRIPHOTO

GHISLAIN EL MAGAMBO BIN ALI GULDA est né à Lubumbashi, en 1969 : sa naissance coïncide avec le jour ou l?homme à marché pour la première fois sur lune.
Il fait son entrée dans le monde de la culture par le théâtre scolaire. Sa sociabilité et son caractère de touche-à-tout fait de lui un partenaire de choix dans les associations. Il lui suffit de s’impliquer dans une activité pour qu’éclosent des réalisations de talent. Il a trouvé dans le « Vicanos club » un cadre propice à son foisonnement culturel tant il s’adapte facilement à tous les domaines de l’art. Avec son club, il s’est adonné au théâtre, à l’écriture dramaturgique, au travail de scénario de bandes dessinées, à l’audiovisuel et à la photographie.
Ses réalisations photographiques reflètent un engagement sans relâche qui le pousse à exprimer les revendications d’une société en crise. Il a réalisé, en collaboration avec l’espace francophone de Lubumbashi et Youth Work Protector une exposition photo sur le travail des enfants dans les mines. Il s’est aussi investi dans la sauvegarde du patrimoine ethnographique. Ses photographies sur la statuaire et les devins Sanga ont fait l’objet d’une riche exposition au mois de juillet 2005.

En novembre 2004 il participe à un atelier radio organisé par AMI (aide aux musiques innovatrices). Dans le même cadre, il a effectué un stage en France l’année suivante et participé à l’organisation du festival MIMI SUD CAURI 2005. Avec Vladimir Cagnolari de RFI, il collabore à la réalisation du CD Lubumbashi 2005, musiques du Katanga.
Il est actuellement le président de l’association des Amis de la Halle de l’Etoile (l’espace culturel francophone de Lubumbashi) où il travaille en synergie avec le SAMMY BALOJI et tous ses amis du Vicanos.
Le dynamisme de GULDA est un bel exemple d’engagement et d’ espoir en l’avenir à partager avec les autres.