Fiche Personne
Réalisateur/trice Scénariste Slameur/se

Grand Corps Malade

France

Français

Grand Corps Malade est né le 31 juillet 1977 sous le prénom de Fabien, sous le soleil de Seine-Saint-Denis, sous le signe du lion et sous les yeux de sa mère qui, déjà à l’époque, lui donne un surnom composé de trois mots : Petit Chaton Bleu.
Très vite, les mots lui viennent facilement. Il chante, raconte des histoires et passe déjà de nombreux coups de téléphone.
Grand Corps Malade est Polo pour son père avec qui il va courir de temps en temps au parc de la Courneuve.
Il est Fab pour sa soeur avec qui il monte des pièces de théâtre et joue à Intervilles pendant les vacances.
Fab pour Kiki, Mathieu et Patrice avec qui il joue au foot Allée Verte.
Fab pour Samy, Brahim et Bally avec qui il joue au basket à Delaune.

Quand il est grand, Fab veut faire prof de sport avec Audrey et Toussaint. Mais il prend l’hélico pour l’hosto.
Alors, pendant un temps, il a un « vrai travail » avec François et Robert.
Finalement, en 2003, il devient Grand Corps Malade aux côtés de John Pucc’Chocolat et du collectif 129H, avec qui il devient un activiste des scènes slam.

Pendant 3 ans, il arpente toutes les scènes ouvertes des petits bars parisiens pour partager ses textes a cappella, dans la plus pure tradition slam.Il remporte les premiers grands tournois de slam (Bouchazoreill’ à la Boule Noire puis au Trabendo, Slam United à la Java?)
Depuis septembre 2004, avec son pote John Pucc’, il anime Slam’Alikoum, les soirées slam mensuelles du Café Culturel de Saint-Denis.
En 2004, avec John Pucc’, Droopy et Techa et les 129H, il forme « Le Cercle des Poètes sans Instru » pour une création de poésie urbaine que ces 7 slameurs proposent dans de nombreux festivals.

Durant les 2 années qui suivent, il fait de la scène son terrain de jeu favori et multiplie alors les festivals, spectacles et récitals Slam.
Début 2005, Grand Corps Malade fonde l’association « Flow d’encre », structure sur laquelle il s’appuie pour animer des ateliers d’écriture/slam auprès de municipalités, centres sociaux, établissements scolaires…
Jusqu’en juin 2006, il participe avec D’ de Kabal, Hocine Ben, Gérard Mendy et Félix Jousserand au projet « 93 Slam Caravane », ateliers d’écriture et scènes slam itinérantes dans plusieurs villes de Seine-Saint-Denis.
Il anime également des ateliers slam pour « La Maison des Ados » de l’hôpital Avicenne à Bobigny.

Fin 2005, il entre en studio avec S Petit Nico (compositeur) et plusieurs autres musiciens pour enregistrer ses textes en musique.
L’album sort le 27 mars 2006.

Le succès de l’album Midi 20 permet à Grand Corps Malade d’être récompensé par 2 victoires de la musique et d’effectuer une tournée de plus de 120 dates jusqu’à la fin 2007.

Lire toute sa bio sur son site.