Fiche Personne
Ecrivain/ne Poète Professeur Scénariste Chercheur/se Directeur/trice

Antoinette Tidjani Alou

Jamaïque, Niger

Français

Romancière, poète, traductrice, universitaire et scénariste jamaïcaine et nigérienne.

De nationalité jamaïcaine et nigérienne, Antoinette TIDJANI ALOU est Professeure en Littérature Française & Comparée et Directrice du Programme en Arts & Culture à l’Université Abdou Moumouni de Niamey, au Niger où elle vit depuis plus de vingt-cinq ans.
Elle a été Présidente de la Société Internationale pour les Littératures Orales d’Afrique (ISOLA), elle a collaboré au projet « Women Writing Africa » (« Les femmes écrivent l’Afrique »). Traductrice indépendante, elle a publié plusieurs articles et livres. Elle est membre du Groupe de Recherche sur « Littérature, Genre et Développement. Visions et Perspectives Nigériennes ».



Scénariste de films, elle collabore avec le cinéaste camerounais Jean-Marie Teno, à partir de 2010. Le 24 mai 2014, elle a donné une conférence à la prestigieuse Library of Congress (USA).

Elle a fait paraître son premier livre, On m’appelle Nina (2016), retraçant l’expérience d’une femme qui prend le chemin de l’exil en quittant la Jamaïque pour la France puis puis le Niger. Tina Shot me Between the Eyes (2017) est un recueil de poèmes et un mémoire. Elle a été boursière Fulbright Scholar Program (University of Florida, Gainesville, United States, 2011-2012). A l’automne 2017, elle est participante de la Résidence d’écriture IWP (The International Writing Program – Université d’Iowa).

English

Jamaican-Niger Fiction writer, poet, translator, scholar and screenwriter.

A binational citizen of Jamaica and Niger, Antoinette TIDJANI ALOU is a Professor of French and Comparative Literature and Director of the Arts and Culture Programme at the Université Abdou Moumouni de Niamey, in Niger where she has lived for more than twenty-five years. She has been the president of the International Society for Oral Literatures of Africa (ISOLA), and a collaborator on the « Women Writing Africa » project. An independent translator, she has published several articles and books. Her first work, On m’appelle Nina (2016), retraces the exilic experiences of a woman who leaves Jamaica for France, then Niger. Tina Shot me Between the Eyes (2017) is a short story collection, a volume of poetry and a memoir. In Fall 2017, she is a resident of the IWP (The International Writing Program – University of Iowa).