Fiche Personne
Metteur/se en scène Acteur/trice Dramaturge Directeur/trice artistique

Israel Tshipamba Mouckounay

République démocratique du Congo

Français

Né en 1978 à Kinshasa(RDC), Israel Tshipamba Mouckounay a eu très tôt des choses à dire, l’espace familial strict dans lequel il a grandi ne lui ayant pas permis de le faire. Adolescent, il a rejoint la troupe cantonnée non loin de chez lui, alors qu’il assistait régulièrement aux répétitions. C’est ainsi que débute en 1994 son parcours au sein de l’Ecurie Maloba, dirigée alors par Mutombo Buitshi, remplacé trois ans plus tard par Nono Bakwa puis Shaka Tshipamba. Située à Bandal, la compagnie est incontournable en cette seconde partie de la décennie et se rend célèbre avec des pièces à succès telles que Ngando, Le mariage de Mademoiselle Beulemans, Son prénom malgré lui ou encore L’Enfer et le Paradis. Formé au sein de cette structure, il joue dans dans diverses pièces avant de goûter à l’écriture théâtrale.

En 2004, il crée Stade de la liberté qui sera publié au Cameroun et jouée un peu partout en Afrique. Il adapte Huis clos de Jean-Paul Sartre avec succès.
En 2005, il décide de voler de ses propres ailes et quitte l’Ecurie Maloba pour se consacrer principalement à l’écriture théâtrale, à travers la création d’un nouvel espace de travail, le Tarmac des auteurs, qu’il dirige. Depuis cette structure organise des ateliers d’écriture à l’attention des jeunes auteurs du sud.

Parallèment, Israel Tshipamba Mouckounay a occupé des fonctions d’administrateur, gérant ainsi la recherche des financements de ces structures, et à participé à l’organisation de plusieurs événements tels que des tournées théâtrales en Afrique ou l’organisation du Festival International de l’Acteur à Kinshasa.

Avec une dizaine d’années d’expérience théâtrale, Israel Tshipamba Mouckounay a acquis une réelle connaissance du métier de comédien, mais aussi d’auteur et d’animateur culturel dans son pays, la République démocratique du Congo.



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications