Fiche Personne
Historien/ne Scénariste Conservateur/trice

Pierre Rosière

France, Sénégal

Français


PIERRE ROSIERE



Historien – Muséologue/Scénographe – Scénariste – Photographe – Décorateur


 

 

 

Fonctions culturelles :

Conservateur Honoraire du Mémorial de la Gendarmerie Nationale Sénégalaise 2015-

Conseiller du Président de la République du Sénégal de 2002 à 2012 (nommé par décret).

Conseiller culturel du ministre des Forces Armées du Sénégal, de juillet 1997 à décembre 2001

Chargé d'études au Service Historique de la Gendarmerie nationale à Maisons-Alfort de 1995 à 1997

 

 Collaboration :

 

De 2002 à 2012, il collabore avec le bureau d’architecture de la présidence de la République, en suivant les travaux entrepris par monsieur le président de la République (palais de la République, cathédrale de Dakar, mosquée Omar Foutiyou Tall et grande mosquée de Dakar, maison du président Senghor dite « Dents de la Mer », réhabilitation de la maternité de l’hôpital Le Dantec. Projet de reconstruction du palais du Port en face de la statue Demba & Dupont sur la place du Tirailleur. Étude d’un musée du Palais de la République sur le site de la grande Chancellerie. En cours d’écriture : un ouvrage historique et contemporain : « Le Palais de la République ».

 

Activités antérieures :

 

Spectacles :

De 2002 à 2004, à la demande du président de la République, il écrit et il met en scène « cavaleries & fanfares », un spectacle historique, rassemblant 120 cavaliers et plus de 300 uniformes, retraçant l’histoire des Spahis Sénégalais jusqu’aux Gardes Rouges de Dakar. Ce spectacle est présenté ponctuellement à Dakar devant un nombreux public Sénégalais et Étranger. À l’invitation de sa Majesté le Roi Mohammed VI, il a été présenté à Rabat au Maroc en juillet/août 2004 pour la Fête du Trône.

 

Musées :

De juillet 1996 à juin 1997, chargé de mission par le chef d'état-major général des armées à Dakar, il pilote le projet de création du musée des forces armées du sénégal, il assure des missions ponctuelles auprès des organismes civils et militaires en France et met en place le comité scientifique et les trois commissions techniques, préparant ainsi le projet présidentiel qui crée le musée par un décret le 3 novembre 1997.

 

De 1998 à 2004, concepteur et réalisateur du mémorial de la gendarmerie à la caserne Samba Diéry Diallo à Dakar, sur une surface de 500 m2, inauguré par le Président de la République le 1er août 2004.

 

Commissaire général de l'exposition : des spahis sénégalais à la garde rouge, qui s'est tenue à Dakar au Musée d'Art Africain, place Soweto, Dakar du 6 au 28 décembre 1997.

Co-commissaire général de l'exposition : les tirailleurs sénégalais dans la grande guerre, qui s’et tenue à Fréjus (83), du 12 juillet au 6 septembre 1999.

Commissaire général de l'exposition : la symbolique nationale : qui s'est tenue à Dakar au musée des Forces Armées du Sénégal à Dakar de novembre 1999 à juin 2001

Commissaire général de l'exposition ; des spahis sénégalais à la garde rouge de Dakar au Haras de Jardy à Marnes-la-Coquette (92) du 16 juin au 15 juillet 2001

 

Publications :

 

La Garde Républicaine, éd. Xavier Richer Paris 1981

Encyclopédie de la Gendarmerie Nationale, éd. Xavier Richer Paris 1982 (Prix Money 1983)

La Garde Rouge de Dakar, Spahis et Gendarmes du Sénégal, éd. les Gardes d’Honneur 1984

• Le Bleu et le Noir, les gendarmes au quotidien. éd. Chourgnoz, Paris 1995

Pierre Tacher, photographe à Saint-Louis du Sénégal de 1908 à 1938. éd. Tropiques, 1996

Maréchaussée et Gendarmerie en Guyane (du XVIIe au XXe siècle).SHGN Maisons-Alfort 1996

La Gendarmerie au Sénégal de 1843 à 1996. SHGN Maisons-Alfort 1997

Fêtes du Tirailleur à Dakar 22 & 23 août 2004, éd. Présidence de la République – Dakar 2005 

L’Encyclopédie de la Gendarmerie Nationale (nouvelle édition en 3 volumes) éd. S.P.E.      Barthélemy – Paris 2005/2006

Des Spahis Sénégalais à la Garde Rouge, éd. du Centre, Dakar, 2005

Les Spahis Sénégalais, une cavalerie africaine aux origines de l’expansion coloniale 1843-1880, éd. Musée historique du Sénégal à Gorée IFAN Ch.A.Diop, 2007

Les Tirailleurs Sénégalais, aux origines de la Force noire, les premières années du Bataillon 1857-1880, éd. Musée historique du Sénégal à Gorée IFAN Ch.A.Diop, 2008

Gares et Trains du Dakar- Saint-Louis, éd. du Centaure – Dakar, 2008

Marsouins & Joyeux, des troupes blanches en Afrique noire 1830-1880, éd. Musée historique du Sénégal à Gorée IFAN Ch.A.Diop, 2009

Les Tirailleurs Sénégalais et la Grande Guerre, Lettres de Tirailleurs et Recrutement (1912-1919) éd. Musée historique du Sénégal à Gorée IFAN Ch.A.Diop, 2012

Les Pionniers de l’Aviation au Sénégal (1910-1912), publié sur un cahier spécial d’Images & Mémoire à Paris 2013

• Tirailleurs Sénégalais Témoignages Épistolaires 1914-1919 éditions du Centaure Dakar 2014

 

 

Télévision :

 

De 1978 à 1981, il participe aux 59 émissions de « Cheval mon Ami », une production documentaire de 26 minutes diffusée sur FR3.

En 1980/81, il est conseiller Police/Gendarmerie sur la série télévisée « La Traque », produit par Son & Lumière et diffusée sur Antenne 2.

Depuis 1993, il participe à l’écriture de projets de séries policières destinées à la télévision dont la première : une femme d'honneur, mettant en scène des enquêtes de la Gendarmerie, a été diffusé sur TF1 de 1996 jusqu’en 2007.

 

Pierre Rosière est né en 1934, et vit majoritairement en Afrique subsaharienne depuis 1954. D'abord militaire au Gabon, au Cameroun et au Tchad, lorsqu'il revient à la vie civile, « homme de cheval », il anime des randonnées équestres à vocation touristique depuis le Mali jusqu'au Sénégal.

En 1970, il conçoit et construit l’Hacienda à Dakar, un centre de tourisme équestre (70 chevaux) qu’il anime avec son épouse et ses enfants durant dix années. Parallèlement, il ouvre des camps de chasse, d’abord itinérants, sous toile, dans le Nord et l’Est du Sénégal, puis en dur dans le Saloum. Il gère le campement de chasse de Maka-Diama près de Saint-Louis pendant deux ans (1983-1984) et conçoit et construit un centre de pêche sportive sur une île du Saloum : Les Barracudas, qu’il dirige avec son épouse et un de ses fils de 1985 à 1994.

 

Parallèlement à ces activités, il se consacre à des recherches concernant l'histoire militaire et les équidés ainsi que sur le patrimoine architectural de l’Afrique de l’Ouest. Historien et chercheur à la suite de ses nombreux travaux comme auteur d'ouvrages édités, comme documentariste et comme conseiller technique de films ou de séries télévisées, il est considéré comme un spécialiste des gendarmeries française et sénégalaise ainsi que des troupes coloniales et africaines.

 

Commandeur de l’Ordre National du Lion (Sénégal 1997)

Médaille d’Honneur de la Gendarmerie Nationale (Sénégal 1998)

 

 

 

Pierre Rosière – B.P. 802 – Dakar Sénégal

Tél. : +221 77 (633 65 66) – Email : [email protected]