Fiche Personne
Réalisateur/trice Acteur/trice Scénariste Assistant/e réalisateur

Hassan Al-Imam

Égypte

Français

1919 – 1988
Ville de naissance : Mansourah (Egypte)

Il débute comme acteur dans la troupe « Ramsès » de Youssef Wahbi en 1936. Il devient assistant-réalisateur en 1944. Il tourne son premier long métrage deux ans plus tard. Réalisateur, après Niazi Mostafa, du plus grand nombre de films. Célèbre pour ses mélodrames puisés dans des romans populaires français et ses films sur les danseuses, son nom sur les affiches suffit souvent pour drainer les foules. Plusieurs films à succès dont « Méfie-toi de Zouzou », l’un des plus grands triomphes du box-office égyptien. Il est, en outre, le réalisateur de la célèbre trilogie de Naguib Mahfouz. Il a aussi donné à plusieurs acteurs leur premier grand rôle (Zizi El Badrawi, Hassan Youssef, Nadia El Guindi et Youssef Chaabane). Sa plus grande découverte : Hind Rostom, la « vamp » adulée du cinéma égyptien des années cinquante et soixante.

Filmographie

1947 :
« Des anges en enfer »,
« Les femmes sont des démons »

1948 :
« Une bonne réputation est préférable à la richesse »,
« Les deux orphelines (EL YATIMATTINE) »

1950 :
« Une heure pour ton coeur »,
« Victime des gens »

1951 :
« La raison du plus fort »,
« Je suis d’une bonne famille »,
« Les secrets des gens »

1952 :
« La colère des parents »,
« L’époque étrange »,
« La coupe de la souffrance »,
« Qui est mon père ? »

1953 :
« De quel droit ? »,
« Le marchand des scandales »,
« Amour dans l’ombre »,
« La boulangère »

1954 :
« Les coeurs humains »,
« L’ange injuste »

1955 :
« Confessions d’une épouse »,
« Les filles de la nuit »,
« Le corps »

1956 :
« Adieux à l’aube »

1957 :
« Lawahez »,
« Jamais je ne pleurerai »,
« Le grand amour »,
« Le repaire des plaisirs »,
« Ighraa »

1958 :
« La petite diablesse »,
« Amour brûlant »,
« Les coeurs des pucelles »,
« Awatef »

1960 :
« La séductrice des hommes »,
« J’accuse »,
« Amour et adoration »,
« Epouse de la rue »,
« Argent et femmes »

1961 :
« La muette »,
« Ma vie en est le prix »,
« L’élève »

1962 :
« Le miracle »,
« Les péchés »

1963 :
« Chafika la Copte (CHAFIKA EL KEBTEYA) »,
« Le passage des miracles »,
« Femme en marge »,
« La marchande de journaux »

1964 :
« Entre les deux palais (BEIN EL KASREIN) »,
« Les mille et une nuits »

1965 :
« Elle et les hommes »,
« La religieuse »

1966 :
« Trois voleurs »,
« Lui et les femmes »

1967 :
« Le palais des désirs »,
« La grève des mendiants »

1968 :
« L’une de ces filles »

1969 :
« La belle Aziza »

1970 :
« Dalal l’Egyptienne »,
« Appartement meublé »

1971 :
« L’amour défendu »,
« L’amour et l’argent »

1972 :
« Imtithal »,
« Amour et orgueil »,
« Méfie-toi de Zouzou »,
« La fille de Badia »

1973 :
« Mon histoire avec la vie »,
« El Soukkariyya »

1974 :
« Bamba Kachar »,
« Etrange ô temps ! »,
« La souffrance sur des lèvres souriantes »,
« La princesse de mon amour »

1975 :
« J’aime celui-ci, mais je veux celui-là »,
« Et l’amour prit fin »,
« Badia Masabni »,
« Ne me laisse pas seule »

1976 :
« La belle de tous les temps »,
« Il faut vénérer ses parents »,
« Le courlis a des lèvres »

1977 :
« La prière des opprimés »

1978 :
« La célèbre affaire »,
« Amour sur un volcan »

1979 :
« La sultane du tarab »,
« Le paradis est à ses pieds »

1980 :
« N’opprimez pas les femmes »

1982 : « Le fils de qui est-il ? »,
« Du sang sur la robe rose »,
« Layal »

1983 :
« Grande est leur ruse »

1985 :
« Le monde de Dieu »

1986 :
« Demain sera plus beau »
« L’époque de l’amour »
Films(s)