Fiche Personne
Ecrivain/ne

Daouda Mar

Sénégal

Français

Né le 7 mars 1954 à Dakar (Sénégal)

CENTRES DE RECHERCHES D’APPARTENANCE
– Equipe de recherche sur la littérature africaine ­ Saint-Louis (Sénégal)
– Centre International d’Etudes Francophones ­ Paris IV Sorbonne
– Centre d’étude du XXe siècle ­ Montpellier
– Société Internationale d’Etude des Littératures de l’Ere Coloniale, S.I.E.L.E.C. ­Montpellier
– Littérature critique de l’Afrique subsaharienne et de l’Océan Indien, CRITAOI ­ Saint-Louis, Lille.

RESPONSABILITES ADMINISTRATIVES
– Secrétaire de la Commission Doctorale de l’U.F.R. de Lettres et Sciences Humaines de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis
– Secrétaire de rédaction d’Université Recherche et Développement (U.R.E.D.), revue officielle de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis

CURRICULUM VITAE

Nationalité : Sénégalaise.
– 1969-1975 : Etudes secondaires au Lycée Van Vollenhoven (actuellement lycée Lamine Gueye) à Dakar.
– 1975-1978 :Lettres Supérieures (hypokhâgne) et Première Supérieure (Khâgne) au Lycée Fénelon à Paris.
– 1978-1984 : Etudes Supérieures de Lettres Modernes à l’Université de Paris IV- Sorbonne.
– 1984 : Doctorat de troisième cycle à l’Université de Paris IV- Sorbonne ; sujet de la thèse axée sur la littérature africaine d’_expression française :  » La vision du Sénégal chez Ousmane Sembène » ; mention obtenue : TRES BIEN.
– 1997 : DOCTORAT D’ETAT ES LETTRES à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (en correspondance avec le Centre International d’Etudes Francophones de Paris IV-Sorbonne) ; sujet de la thèse : « La vision du Sénégal dans les comptes rendus de mission (1620-1920) et ses prolongements dans la littérature sénégalaise » ; mention obtenue : TRES HONORABLE A L’UNANIMITE DU JURY.
– 1990-2000 : Assistant, puis Maître-Assistant à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis du Sénégal.
– 1994-2001 : Chef de la Section (Département) de Français de l’U.F.R de Lettres et Sciences Humaines de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis du Sénégal : par intérim : juillet-novembre 1995 ; juillet 1997 à novembre 1998. officiellement : décembre 1998-février 2001.
– 2000-2001 : Chargé d’enseignement.
– Depuis 2001 : Maître de Conférences.

CHAMPS DE RECHERCHES
– Littérature africaine moderne d’expression française (poésie, théâtre, roman, nouvelles)
– Littératures coloniales

LISTE CHOISIE DE PUBLICATIONS
– « De l’antiquité européenne à l’actualité africaine : une étude sur la mission et la condition de l’écrivain », in Université Recherche et Développement, Publication de l’Université de Saint-Louis du Sénégal, n° 2, octobre 1993, pp. 79-87.
– « Polyeucte et Albouri : deux figures de l’absolu », in Revue Luxembourgeoise de Littérature Générale et Comparée, Centre Universitaire Luxembourg, Société Luxembourgeoise de Littérature Générale et Comparée, 1993, pp. 19-28.
– « De la mission française au roman sénégalais : une étude sur l’histoire littéraire du Sénégal », in Frontières et passages. Les échanges culturels et littéraires. Actes du XXVIIIe Congrès de la Société Française de Littérature Générale et Comparée (Rouen, 15-16-17 octobre 1998), Rouen, Publications de l’Université de Rouen, 1999, pp. 365-370.
– « Langue française et littérature africaine : une révolution humaniste », in Les mythologies de la francophonie, premier numéro d’Interfrancophonies, revue des littératures et cultures d’expression française, Université de Paris­ Sorbonne (France) et Université de Bologne (Italie).
– « Des comptes rendus de mission (1620-1920) à la littérature sénégalaise : transposition et réécriture », in Regards sur les littératures coloniales. Tome I : Afrique francophone : Découvertes ; éd. Jean-François DURAND ; Paris ­ France, L’Harmattan, et Montréal (Québec) ­ Canada, L’Harmattan Inc ; 1999 ; pp. 125-151.