Fiche Personne
Metteur/se en scène Dramaturge Directeur/trice de théâtre

Gérard Gelas

France

Français

Auteur, metteur en scène et directeur du Théâtre du Chêne Noir depuis 40 ans, Gérard Gelas a fondé cette compagnie emblématique d’Avignon en 1967. C’est en effet en 1967, en marge du Festival, alors que le « off » n’existe pas encore, que Gérard Gelas et sa compagnie du Chêne Noir présentent leur premier spectacle : L’Homme qui chavire.
Quelques mois plus tard, il s’apprête à créer La Paillasse aux seins nus avec Daniel Auteuil, mais sa pièce est immédiatement censurée et interdite par le préfet du Gard.
En 1971, il investit une chapelle désaffectée du XIIème siècle : la chapelle Sainte-Catherine, tout près du Palais des Papes. Depuis lors, les salles Léo Ferré et John Coltrane, ainsi que la cour Antonin Artaud de cette chapelle devenue « Théâtre du Chêne Noir », ont permis au public avignonnais de découvrir les plus grands noms de la
scène française et étrangère.
En tant qu’auteur, ses textes naissent dans l’urgence et la nécessité, en fonction des évènements sociaux, des scènes de la rue, des conversations, des chemins secrets qui unissent ou séparent les êtres.
Sociétaire de la Société des Auteurs, son parcours, jusqu’à ce jour, compte une soixantaine de créations dont grand nombre de ses propres textes : Vivre debout, Marylin, Miss Madona, La Befana, Chant pour le Delta, la lune et le soleil, Lili Calamboula, Orphée 2000, Virgilio, l’exil et la nuit sont bleus, La Légende des mille taureaux, La barque, Noces de sable, Ode à Canto, Guantanamour, Radio mon amour?
Il adapte pour le théâtre Fernando Arrabal, Yashar Kemal, René Depestre, Charles Perrault, Antonin Artaud, Frédéric Mistral, certains contes du Jataka? et met en scène des auteurs aussi divers que : Mishima, Fassbinder, Brecht, Tchekhov, Camus, Weiss, Musset, Haïm, Molière, Varoujean, Mirbeau, Quint, Beaumarchais, Feydeau? et pour le Festival 2008 Confidences à Allah, premier roman
de Saphia Azzeddine.