Fiche Personne
Musicien/ne Accordéoniste

Pascal Contet

Français

A cinq ans, Pascal Contet écoute avec grand plaisir sa tante jouer des airs à la mode de l’époque (Dalida, R. Zaraï, Sardou…) ; c’est décidé, il veut « faire accordéoniste » ! A dix ans, il aura enfin son instrument. Alors, à lui les expérimentations, les apprentissages pour jouer les musiques de variété et de musette. Mais, il s’éloigne, à l’adolescence, de ce style et s’oriente vers une culture classique. Concours, récompenses, voyages d’études musicales en Allemagne (Musikhochschule de Hanovre), Danemark (Conservatoire Royal de Copenhague), Suisse,Autriche… Retour en France, en 1992, où il est distingué par les fondations Menuhin, Cziffra, Marcel Bleustein. Il se tourne vers un répertoire contemporain écrit pour l’accordéon : B. Cavanna, J. Rebotier, JP. Drouet… Il collabore à des créations pour la danse contemporaine : O. Duboc,A. Preljocaj, J.C. Gallotta, Shangaï dance theater… Il est invité à jouer avec des formations variées, aussi bien en France qu’à l’étranger. P. Boulez, J.C Casadesus, D. Masson le dirigeront ; l’Asie (Japon, Corée, Chine), les USA, Canada et l’Europe (nombreux pays, du Portugal à l’Ouzbékistan) le recevront sur les plus grandes scènes.

Il garde la volonté de transmettre sa passion, en menant des actions pédagogiques, ou en réalisant une exposition avec sa collection d’accordéons.

Il sera le directeur du festival « Mon bel accordéon » de 2002 à 2005 (Malakoff). Il a une nombreuse production discographique (Radio-France, Harmonia Mundi, Night and Day, Naïve).

« Mon accordéon, c’est du hors piste…J’aime l’enlacer ».
Il inspire les compositeurs et expire ses humeurs… » (P. Contet/2001) Ainsi va la passion de ce musicien pour « sa muse à soufflets », »le piano à bretelles ».