Fiche Personne
Dessinateur/trice Acteur/trice Scénariste

Georges Pondy

Cameroun

Français

Il est né en 1977. Membre du Collectif A3 et autodidacte, Georges Pondy a démarré dans le 9e art en publiant en 2007 deux numéros de la série Les Cop’s.

Tirés à 3 000 exemplaires chacun, les deux numéros (16 et 24 pages) visaient à sensibiliser les jeunes sur le sida, la drogue, les grossesses non désirées, l’alcoolisme, le bien-fondé de la réussite par ses propres moyens et l’adoption de bons comportements en société.

À compter de 2009, Iresco lance un journal entièrement BD, dénommé Vie des jeunes, avec Ntep Adams Kelly et Georges Pondy, et qui mettait en image les aventures érotico-sentimentales d’une bande de jeunes, « la bande à Will ».

Vendu à 100 FCFA, Vie des jeunes tirera jusqu’à 150 000 exemplaires.

En 2010 avec Edmond VII Mballa Elanga, Joël Eboueme Bognomo (textes) et B.G. Laubé (dessins), Georges Pondy publie aux éditions camerounaises Tropiques, un petit ouvrage didactique de 28 pages sur l’illustration et le dessin intitulé L’album illustré et la BD faciles, l’un des rares exemples du genre sur le continent.

De 2010 à 2012, avec le Collectif A3, Georges Pondy participe à l’aventure du magazine Bitchakala dans lequel il propose la série 3H : Chrono et Pulsions.

Enfin, en 2012, il publie chez Ifrikiya une histoire, Ça va chauffer, dans un style très influencé par les comics américains dans un album double tiré à 500 exemplaires et comprenant également une histoire de B.G. Laubé (Blood city).

Entre 2010 et 2011, il a encré plusieurs planches de la série Les nyés, avec Ntep Kelly (crayonné) et Nouther (couleur) dans le magazine Situations.

Enfin, en 2011, il a réalisé, avec Ntep Kelly et Yannick Deubou Sikoué, le numéro 4 des Aventures de Fatou, une brochure-BD de 38 pages pour le compte d’une ONG locale, active dans le domaine des droits de l’homme, NDH.

Pondy apparaît également dans l’édition 2007-2008 du catalogue Africa comics (Ed. Lai-momo) et dans le deuxième numéro de la revue camerounaise de BD, Waka waka, avec une histoire courte scénarisée par Ngalle Edimo : Il faut entrer, non ? Par ailleurs, Pondy a coréalisé deux courts-métrages, La witch et La tcham en 2009, avec Kelly.

En 2012, il lance le premier numéro d’Oups ! la revue de BD qu’il réalise tout seul et qui se vend à 500 F CFA. Il lance le second numéro en avril 2013.



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications