Fiche Personne
Critique de cinéma Critique d’art

Jean-Servais Bakyono

Côte d’Ivoire

Français

Né le 16 avril 1954 à Reo en Haute-Volta (actuel Burkina Faso), il a effectué une partie de sa scolarité à Dakar au Lycée Maurice de Lafosse. Il maîtrisait bien le wolof, langue qu’il avait apprise au quartier des pêcheurs de Ngor, mais c’est dans un pays anglophone qu’il apprendra le journalisme : Jean-Servais Bakyono était diplômé du Ghana Institute of Journalism d’Accra (1973). Brillant critique de cinéma, il a régulièrement couvert les festivals internationaux (Cannes, Berlin, Journées Cinématographiques de Carthage, etc.) et à activement collaboré à la revue Ecrans d’Afrique de 1992 à 1997 de même qu’au bulletin quotidien du Fespaco de Ouagadougou, Fespaco News. Nommé à plusieurs reprises président du jury de l’OUA au Fespaco de Ouagadougou, il y a également assuré la fonction de président du jury de l’Unesco pour les Droits de l’Homme en 2003. Chef du service culturel de différents journaux ivoiriens comme Ivoire Dimanche, Notre Temps ou Le Jour, il a contribué à de nombreuses publications internationales et était depuis 1994 rédacteur associé à Africultures.
Ayant déjà participé à la publication de plusieurs ouvrages sur le cinéma en Afrique, il préparait un essai sur la thématique « cinéma et musique » ainsi qu’un recueil d’interviews de cinéastes africains.
Notre ami Jean-Servais Bakyono est décédé le lundi 20 mars 2006 à Abidjan des suites d’une longue maladie.