Fiche Personne
Réalisateur/trice Scénariste

Tovoniaina Rasoanaivo

Madagascar

Français

Tovoniaina RASOANAIVO est réalisateur malgache

FORMATION:
Après avoir démarrer dans la profession comme stagiare technicien de son, Rasoanaivo Tovoniaina participera à un Atelier scénario dirigé par Martin THAU, professeur de scénario de l’école de cinéma de Munich, au Cercle Germano Malagasy en novembre 2004 et fin 2007, il a suivi une fomation à Atelier d’écriture dramaturgique animé par Pascale Rey (Script doctor), au CCAC. De Juin à Juillet 2009 il a suivi une formation sur l’écriture et la réalisation de film documentaire à Université d’été de la Fémis à Paris. De 2009 à 2010, il a participé au cycle de formation sur les différents métiers du cinéma au CCAC. Il est inscrit à l’école de cinéma de Marrakech en filière réalisation (Septembre 2010 – Juillet 2013).

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES :
2008 : Assistant vidéo pour le compte de la « Société Européenne de production » sur l’émission animée par Yann Arthus Bertrand « Vu du ciel » consacrée aux forêts dans le monde.
2006 – 2008 : Couverture du festival des musiques du terroir « REBEKE » et réalisation en collaboration avec VALIMAD Production pour la couverture du festival des musiques vivantes « Angaredona ».
2007 : Cadrage et montage de l’émission hebdomadaire « Tendances », un magazine de mode d’une durée de 20mn pour le compte de « Noir & Blanc Studio ».
2004-2006 : Technicien vidéo chez GRAFIXLAB : Réalisation d’une trentaine de films culturels d’une durée de 6mn : Portrait, reportage, publireportage, réalisation de spots vidéo, illustration sonore de publireportages.
2002-2004 : Technicien de son chez Nada Studio
1998 : Technicien d’exploitation chez Radio Mada : Mise en boite et diffusion.

FILMOGRAPHIE:

2012 : Réalisation  » DEUS EX MACHINA  » Fiction’12mn : Un ingénieur de son accède à un univers sonore autre. ESAV Marrakech.

2009-2010 : Réalisation du film documentaire « Madagascar ? Générations Jazz »’41 mn. Tourné pendant le 20 ème édition du Festival Madajazzcar.

Juillet 2009 : Réalisation du film documentaire « Le NIOU » 12mn : Portrait de la boite de jazz mythique Parisienne, le New Morning.

Avril 2008 : Réalisation du film documentaire « La pêche à Ambila Lemaitso » 12mn, primé lors des 3e rencontre du film court au CCAC : Mention spéciale du jury

Mai 2007 : Réalisation du film documentaire « ENFANTS DES RUES » 12mn, primé lors des 2eme rencontres du film court au CCAC et sélectioné au Festival de Film d’Afrique et des Iles « FIFAI 2007 », La Réunion.

Avril 2006 : Réalisation du film fiction « TOURMENT » 8mn, sélectionné lors des 1ere rencontres du film court au CCAC et au Durban International Film Festival 2007. Diffusion du film sur TV5 en juillet 2009.

Avril 2006 : Mixage de la bande son du film « Sap’hira », d’Alain Rakotoarisoa primé lors des 1ere rencontres du film court.

PROJET EN DÉVELOPPEMENT :
« MPIBEKO », ?52mn
Filmer le Mpibeko reviendra à « observer » la société où il évolue selon son point de vue traduit en musique. Son rapport au quotidien avec la population locale permettra de connaitre son regard sur son environnement social. Le Mpibeko est un musicien professionnel de la région de l’Androy, dans le sud de Madagascar. On fait principalement appel à un Mpibeko lors des veillées funèbres. Le but étant de chanter tout en improvisant les textes qui sont inspirés de la vie du défunt afin de remonter le morale de la famille. Le mpibeko fait aussi le lien entre le monde du réel et le monde qui est impalpable en étant l’outil permettant à une tierce personne d’entrer dans une sorte de « trance » afin de pouvoir accueillir l’esprit d’une personne déjà décédée pour consultation. Il est fréquent que le Mpibeko soit aussi un Ombiasy, une sorte de « guérisseur ». L’OMBIASY est fréquemment consulté par les villageois pour ses conseils bienveillants par rapports aux tracas de la vie quotidienne.
Films(s)