Fiche Personne
Chanteur/euse Musicien/ne Auteur-compositeur/trice Compositeur

Kuku

France, Nigeria, États-Unis

Français

KUKU enfant d’un couple d’immigrés, est né à Miami en Floride sous le nom d’ Abdulzatar, Adebola, Abisoye,… Kuku. Alors qu’il n’a que deux ans, il retourne à Lagos au Nigeria où il se nourrit de grande quantité des classiques de la musique traditionnelle Yorouba tels que l’Apala, le Fuji, le Juju et le Waka, de même que de la collection de vinyles ramenés par ses parents faite de soul music américaine, reggae, musique country et de musiques du monde.
En 1993, il retourne aux Etats-Unis afin de poursuivre ses études. Tandis qu’il suit ses cours à l’université du Maryland, il effectue quelques petites jobs alimentaires puis intègre l’Armée des Etats-Unis afin de financer des frais de scolarité de plus en plus élevés. Après avoir obtenu son diplôme, KUKU travaille en tant que graphiste pour diverses agences gouvernementales jusqu’à ce qu’un jour de mai 2002 il s’achète une guitare acoustique pour 99 dollars. C’est ce jour-là que le voyage du Soldat de Paix a débuté.
En 2004, il commence à voyager et à se produire en concerts aux Etats-Unis en tant qu’artiste solo tandis que des exemplaires de son EP « Love session » circule rapidement dans le pays mais aussi à l’étranger. La sincérité de ses textes et l’honnêteté de sa voix lui amenèrent l’attention du producteur de films documentaires, Casey Callister qui lui fit la commande d’un morceaux pour illustrer Ballou, l’un de ses films documentaire. La voix de
KUKU a été entendue lors de plusieurs festivals de films célèbres et même à la Maison blanche.
En l’espace d’une session de deux heures, KUKU enregistre au mois de juillet 2007 « The Absence of Cool », un album solo en guitare/ voix. Le concept de l’album consiste à demander à l’auditeur d’arrêter de s’enchainer au concept du « cool » (en référence à l’absence d’émotion) et de se joindre plutôt à lui dans un voyage musical vers ses propres émotions à l’état brut et venant du plus profond de l’âme. La renommée de KUKU grandissant, il acquière le surnom de « L’Homme médecine de la musique africaine » peut- être en raison de l’évident pouvoir apaisant de sa voix.
Une rencontre en décembre 2008 amène KUKU à sa première collaboration sur un album avec le banjoïste Joe « Sticky Mulligan » Smith. Tous les deux, sous le nom de « The Savory Papas », sortent un projet de neuf titres intitulé « Love in Time of Hope ad Recession ». Cet album a été distribué par Believe France en mai 2009.
« Soldier of Peace » est le prochain chapitre dans l’évolution de la musique de KUKU. KUKU explore ses racines plus que jamais dans cet album. La beauté de la langue yorouba brille tel un soleil tropical sur cet opus. Ceux qui pensaient que l’afro-beat est la meilleure musique venue du Nigéria, pensez-y à deux fois maintenant. N’avez-vous jamais écouté « Soldier of Peace » ?

English

KUKU was born to immigrant parents in Miami Florida as Abdulzatar, Adebola, Abisoye, … Kuku. At the tender age of two he returned to Lagos Nigeria where he was nourished on high doses of traditional Yoruba classics such as Apala, Fuji, Juju, and Waka music, along with his parent’s extensive imported vinyl collections of American soul music, Reggae, Country Western and other world sounds.
In 1993, he returned to United States to further his education. While attending college in Maryland, he dabbled in part time jobs then he later joined the United States Army in order to finance his rising tuition costs. After graduation KUKU worked as a graphic designer for different government agencies until one day in May of 2002 he bought a ninety-nine dollar acoustic guitar that day, and Soldier of Peace began his musical journey.
In 2004, he also began to travel and perform across the United States as a soloist while copies of his EP « Love Session » quickly circulated across the US and abroad. His heartfelt lyrics and honest voice brought him to the attention of documentary movie producer, Casey Callister who commissioned him to write a song for his movie, Ballou, a documentary film. KUKU’s voice was heard at several of the movies notable film festival screenings and even at the United States White House.
In a two hour session in July 2007, KUKU recorded « The Absence of Cool », a solo guitar and vocal album. The album’s concept asked listeners to stop enslaving themselves to the concept of « cool, » – with cool being the absence of emotion – and instead join him on a musical journey to the raw emotions deep in their souls. As KUKU’s legend grew, he earned the name « The African Music Medicine Man » perhaps, because of the perceived healing power of his voice.
A meeting in December 2008 brought about KUKU first collaboration album with Banjoist Joe « Sticky Mulligan » Smith. The two, under the name « The Savory Papas, » released a collection of nine songs titled « Love in Time of Hope ad Recession ». The album was released and distributed by Believe Digital, France in May 2009.
Soldier of Peace is the next chapter in KUKU’s music evolution. KUKU explores his roots more than ever on this record. The beauty of Yoruba language shines through like the tropical sun on this record. Those who think Afro beat is greatest music export of Nigeria, think again. Have you heard the « Soldier of Peace? »