Fiche Personne
Chanteur/euse Auteur-compositeur/trice

Winston Mc Anuff

Jamaïque

Français

Winston « Electric Dread » McAnuff n’est pas tombé de la dernière pluie. Inconnu du grand public, ce porte-parole de la plus pure tradition roots n’a délivré que trois messages discographiques de haute tenue en près de trente ans.
La force qui émane de son chant, la pertinence d’une écriture raffinée, juste, au plus près des grands thèmes fédérateurs du reggae en ont fait une quasi-légende, à nouveau exposée aux lumières depuis l’arrivée miraculeuse (via le label Makasound) de son Journal intime des années silencieuses. Recueil de 11 titres totalement inédits enregistrés en 1977, 1985, 1990 et 2000, ils sont accompagnés de leurs versions dub, réalisées l’an dernier par Dub King. L’événement est donc de taille, à en juger par l’effervescence qui précède ces premiers concerts.
Le label reggae-roots, si souvent apposé à quelques essais minimalistes, ne s’est jamais aussi bien porté que dans l’ombre du grand Winston. On en reparle après.